Décoration et design

23 décembre 2020

Cette maison historique est le parfait refuge hivernal

Certaines personnes achètent une résidence secondaire pour fuir la civilisation. Pas Nancy Lockhart. Sa maison des années 1840 est située au cœur de Niagara-on-the-Lake, en Ontario, dont la communauté tissée serrée était pour elle un attrait important. «On ne sait jamais qui on va croiser en chemin, et c’est ce que j’adore, dit-elle. C’est l’antithèse de ma maison de Toronto, entourée d’arbres et surplombant un ravin. C’est beau, mais plutôt isolé en hiver. »

Nancy a acheté la maison en 2016, trois ans après la mort de son mari, Murray Frum, une légende du monde de l’art à Toronto, administrateur de longue date du Musée des beaux-arts de l’Ontario et philanthrope dévoué. Nancy fait la navette entre Niagara-on-the-Lake et Toronto, où elle mène une vie occupée d’administratrice de sociétés, mais l’hiver, elle passe plus de temps à Niagara. « Il y a ce beau manteau de neige qui reste immaculé, dit-elle. C’est magique ; on se croirait dans un roman de Dickens. »

C’est là qu’elle fête Noël, en s’amusant à décorer sa maison remplie d’antiquités avec des touches subtiles de couleurs de saison. Nancy a grandi à Montréal dans une famille de cinq enfants où les fêtes étaient assorties de leur lot de traditions. «À Noël, nous sortions les décorations des cartons pour les placer une à une dans un sapin gigantesque tandis qu’un feu crépitait dans la cheminée et qu’on écoutait Mantovani », raconte-t-elle.

Déroulez vers le bas pour découvrir ce coin de paradis idyllique habillé pour les Fêtes!

Auteur: Alison Garwood-Jones
Photographe:

Donna Griffith

Source:

Maison et Demeure, novembre-décembre 2020