Recette : kumpir

Recette de :  Fisun Ercan (chef associé)
[rate]

Le kumpir, une pomme de terre au four farcie, est une des recettes street food les plus populaires en Turquie. C’est rapide, nourrissant et réconfortant… Essayez sans tarder cette recette de la chef Fisun Ercan.

Ingrédients

10 pommes de terre Russet
200 g (1 tasse) de mozzarella minimum 17 %
50 ml (1⁄4 tasse) de beurre non salé
5 saucisses de bœuf ou de porc, tranchées en 2 cm (1 po)
150 g (3⁄4 tasse) de légumes marinés et de cornichons hachés grossièrement
100 g (1⁄2 tasse) de petits pois verts, blanchis
Olives vertes et noires dénoyautées, coupées grossièrement
Mayonnaise, moutarde, ketchup

Instructions Portions:  4 portions

1. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

2. Rincer et bien essuyer les pommes de terre.

3. Les emballer une par une dans du papier d’aluminium, les placer sur une plaque allant au four et cuire environ 1 heure.

4. Véri er la cuisson avec une brochette en bois. Les pommes de terre doivent être totalement molles, mais intactes.

5. Une fois qu’elles sont cuites, les mettre sur une planche et les couper sur la longueur, à mi-profondeur, sans enlever le papier d’aluminium.

6. À l’aide d’une fourchette, écraser la chair des pommes de terre en ajoutant une 5 ml (1 c. à thé) de beurre dans chacune.

7. Ajouter le fromage et bien mélanger.

8. Dans un poêlon, chauffer les tranches de saucisses avec un peu de beurre et garnir les pommes de terre.

9. Ajouter les légumes marinés, les cornichons, les olives, le ketchup, la mayonnaise, la moutarde et les petits pois.

Garnissez généreusement les pommes de terre au goût et surtout, soyez créatifs ; vous pouvez ajouter du bacon ou du poulet rôti, ou d’autres viandes de votre choix, ou encore des champignons sautés ou d’autres légumes si vous préférez une version végétarienne…
Pour le brunch, ajoutez un œuf poché, qui peut être remplacé par un œuf cuit dur, tranché ou haché simplement.
Lorsque vous recevez des amis, il peut être intéressant de préparer toutes les garnitures et de laisser les gens apprêter la pomme de terre à leur goût.

Source:
Epatante patate, Véronique Leduc et Fabrice Gaëtan. Parfum d'encre
Mots-clics: