Recette : éperlans croustillants à la bière blonde sauce tartare au poivre vert

[rate]
Ingrédients

Préparation 20 min H Macération 30 min H Cuisson 15 min H Portions 4

80 ml (1/3 tasse) d’huile
2 c. à soupe de jus de citron vert
2 gousses d’ail, fraîchement pressées
Une quarantaine de petits éperlans, parés
Citron et citron vert, en quartiers (pour le service)
Sel et poivre du moulin

Pâte à frire
180 g (1 1/2 tasse) de farine non blanchie
1 jaune d’œuf
375 ml (1 1/2 tasse) de bière blonde
2 ou 3 bonnes pincées de fleur de sel

Sauce tartare
250 ml (1 tasse) de mayonnaise maison
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
1 c. à café de sambal oelek
Le zeste râpé et le jus de 1 petit citron vert bio (ou blanchi)
3 c. à soupe de coriandre fraîche, hachée finement
1 c. à soupe de petites câpres, hachées finement
1 c. à soupe de poivre vert en saumure, haché finement

Instructions

Étape 1 : Dans un grand bol, mélanger l’huile, le jus de citron vert et les gousses d’ail. Saler et poivrer au goût. Ajouter les éperlans, mélanger délicatement et laisser macérer environ 30 minutes à la température ambiante.

Étape 2 : Préchauffer un bain d’huile à 180 °C (350 °F).

Étape 3 :  Préparation de la pâte à frire. Dans un grand bol, mélanger sommairement la farine, la fleur de sel et le jaune d’œuf. Ajouter la bière blonde d’un seul coup et mélanger à la fourchette en laissant ici et là quelques grumeaux.

Étape 4 : Retirer les éperlans de la marinade et les éponger sommairement à l’aide d’un papier absorbant.

Étape 5 : Déposer quelques poissons dans le mélange 
de pâte à frire et les recouvrir entièrement. Retirer du liquide et les plonger ensuite dans l’huile chaude. Frire environ 3 minutes. Répéter jusqu’à ce que tous les poissons soient frits.

Étape 6 : Pendant ce temps, préparer la sauce tartare en 
mélangeant tous ses ingrédients dans un bol.

Étape 7 :  Servir les éperlans bien chauds, accompagnés de quelques quartiers de citron et de citron vert et de la sauce tartare.

[img_assist|nid=34151|title=|desc=|link=none|align=left|width=220|height=277]

Reproduction des recettes autorisée par « Métro, boulot, bistro» par Jean-François Plante (Les Éditions de l’Homme, 2014).