Recette : poulet effiloché

Recette de :  Eric Vellend
[rate]

Quand vous aurez goûté ces oignons marinés, vous ne pourrez plus vous en passer !

Accord parfait : Riesling Cave Printemps, Péninsule du Niagara, Ontario.
Ce demi-sec est assez fruité pour apaiser le palais échauffé par les épices du poulet.

Ingrédients

Oignons marinés

  • 125 ml (1/2 tasse) de vinaigre de vin blanc
  • 60 ml (1/4 tasse) de vin rouge
  • 45 ml (3 c. à soupe) de sucre
  • 1,25 ml (1/4 c. à thé) de sel casher
  • 375 ml (1 1/2 tasse) d’oignon rouge tranché

Salsa à l’ananas

  • 500 ml (2 tasses) d’ananas en dés
  • 1 piment rouge frais, épépiné et finement haché
  • 45 ml (3 c. à soupe) de coriandre, hachée
  • 15 ml ( 1c. à soupe) de jus de lime
  • sel et poivre au goût

Poulet effiloché

  • 6 cuisses de poulet
  • 
125 ml (1⁄2 tasse) de sauce barbecue de qualité
  • 12 tortillas de blé ou de maïs (D 15cm/6 po)
  • Coriandre (pour la garniture)
Instructions Portions:  6 personnes
  1. Oignons marinés : dans une casserole, amener le vinaigre, le vin, le sucre et le sel à ébullition. Ajouter l’oignon et cuire 
30 secondes. Transvaser dans un bocal de 500 ml et laisser tiédir. Couvrir et réfrigérer. Égoutter avant d’utiliser.
  2. Salsa : mélanger tous les ingrédients dans un bol, couvrir et réfrigérer. Amener
 à température ambiante avant d’utiliser.
  3. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F). Saler et poivrer généreusement le poulet. Déposer dans une rôtissoire et cuire jusqu’à cuisson complète de part en part, de 
45 à 60 minutes. Quand la viande est tiède, ôter la peau, le gras et les os du poulet et effilocher la chair. Dans une grande poêle,
à feu moyen, mettre le poulet et la sauce barbecue et cuire en mélangeant sans cesse jusqu’à ce que la viande soit chaude, de 
6 à 8 minutes. Assaisonnez à votre goût.
  4. Réchauffer les tortillas au barbecue,
 5 minutes par face, ou au micro-ondes, empilées et couvertes, de 20 à 30 secondes à la température maximale. Puis, garnir de poulet, de salsa, d’oignons et de coriandre
Photographe :
Michael Graydon
Source:
Maison & Demeure juillet-août 2012
Mots-clics: