CouteauxDeva

Portrait : Couteaux Deva

Une métallurgie historique

La devise de Couteaux Deva : « ayons peu et ayons mieux ». Ce charmant atelier québécois offre des couteaux uniques et utilitaires pour la cuisine, la pêche et la chasse. Coutelier et artiste en métallurgie, Dave Fortin a créé son premier couteau à l’âge de 13 ans. Ainsi, il sculptait des bonshommes dans le bois de chauffage de son père lorsqu’un jour, il a vu un film où les personnages lançaient des étoiles ninja. Comme il le raconte : « unir du bois et du métal, c’était un défi pour un jeune ! ».

CouteauxDeva

Ancien éducateur spécialisé en santé mentale, il avait besoin de changement. C’est alors qu’il a fait un grand voyage en Inde avec son amie Caroline. Il en a conclut : « à notre retour, j’ai compris que si je n’essayais pas, j’aurais raté quelque chose dans ma vie ». C’est en 2005 qu’il a fondé Couteaux Deva, dont presque toute la production est faite sur mesure. À partir de là, Dave crée de l’acier damassé et a inventé des façons de plier des alliages fusionnés ensemble. Le but est d’obtenir un motif et des lignes esthétiques. Il travaille donc avec des aciers symboliques en réutilisant dans ses lames des matériaux historiques, comme des morceaux du pont de Québec.

CouteauxDeva

Comme il explique : « J’aime faire un couteau adapté à la personne qui va l’utiliser. Les clients peuvent m’apporter un barreau de leur ferme familiale ou du bois d’un arbre de leur terre. Ensuite, je créerai un couteau qui signifiera quelque chose pour eux ».

Couteaux Deva

Auteur:
Sandra Atta
Photographe:
Photos Sébastien Gros (Portrait, Dave)/Caroline Flibotte (Portrait, couteaux)
Source:
Maison et Demeure octobre 2019
Mots-clics: