La première exposition muséale de l’artiste québécois Patrick Pépin

L’autodidacte

 Cela fait plus de 10 ans que Patrick Pépin est actif en tant que peintre. Toutefois, c’est depuis sa plus tendre enfance que cet artisan québécois dessine, sculpte et peint. Sa rencontre avec l’art ne s’est pas faite par hasard. En effet, c’est un évènement familial douloureux qui va provoquer inconsciemment ses premiers coups de pinceau. En véritable autodidacte, l’artisan plasticien a su créer son propre univers et donner un sens à sa vie pour le moins trépidante.

Une vie faite de nombreux voyages et de rencontres dans le monde entier. C’est ainsi que Patrick Pépin a adopté un mode de vie, celui de pouvoir vivre de son art. D’ailleurs, cette liberté de mouvement il la transporte à travers ses collections. En référence à cet évènement familial, l’artiste se dénude complètement en laissant entrevoir sa sensibilité.

La démesure

Dans un univers abstrait où le voyage est le point culminant d’une exploration, il n’existe aucune frontière. Par conséquent, la plupart de ses œuvres sont réalisées sur des toiles aux proportions démesurées (voir ci-dessus). Cela lui permet de décupler cet effet de lumière multicolore et d’interpréter sa vision globale du monde.

Nous vous invitons donc à découvrir la première exposition muséale de Patrick Pépin. Intitulée « Sans limites », elle prendra place au Musée d’art contemporain de Baie-St-Paul du 23 novembre 2019 au 31 mai 2020. Pour plus d’informations sur l’exposition, consultez les galeries Beauchamps.