Recette : crème glacée noix de Grenoble et érable

[rate]

Un mélange savoureux de noix de Grenoble et érable.

Ingrédients

100 g (1 tasse) de noix de Grenoble
150 g (1 tasse) de noix de cajou
430 ml (1 3⁄4 tasse) d’eau
1 1⁄4 c. à soupe de lécithine de soya
125 ml (1⁄2 tasse) de sirop d’érable
1 1⁄2 c. à soupe d’essence de vanille
1⁄4 c. à café de sel de mer
30 g (1⁄4 tasse) de noix de Grenoble grossièrement hachées

Instructions

Étape 1 : Faire tremper les noix de Grenoble et les noix de cajou dans deux contenants séparés pendant 8 heures. Bien les rincer, 
puis jeter l’eau de trempage.

Étape 2 : Faire un lait avec les noix de Grenoble trempées et l’eau 
(voir p. 22). Conserver 375 ml (1 1⁄2 tasse) de lait de noix de 
Grenoble pour la recette.

Étape 3 : Mettre au mélangeur le lait obtenu et le reste des ingrédients, à l’exception des noix de Grenoble hachées. Réduire en un liquide crémeux.

Étape 4 : Verser dans la sorbetière et lancer le cycle.

Étape 5 : Quand la glace est prête, ajouter les noix de Grenoble hachées et relancer 5 minutes.

Étape 6 : Transférer la préparation dans un contenant et le placer au congélateur. Les bonnes sorbetières barattent et congèlent la crème glacée en même temps, auquel cas il suffira de 30 minutes au congélateur pour consolider la texture. Dans le cas d’une sorbetière qui ne fait que baratter, il faudra laisser la crème reposer au congélateur plusieurs heures avant qu’elle atteigne sa texture finale.
Se conserve 3 mois au congélateur.

Reproduction des recettes autorisée par « Les desserts de Crudessence »par David Côté et Mathieu Gallant (Les Éditions de l'Homme, 2013).

[img_assist|nid=25316|title=|desc=|link=none|align=left|width=220|height=254]