Le bois dans l’air du temps

À la fin du mois de septembre, j’ai profité du festival des couleurs pour aller me balader vers Mont-Tremblant. J’ai savouré le beau temps pour bifurquer vers la Foire des antiquaires et brocanteurs qui avait lieu au magnifique Domaine Saint-Bernard. À la Foire, j’ai découvert des petits trésors et ai rencontré de sympathiques exposants.

J’ai notamment serré la pince de Michel Gauthier, un artiste-récupérateur des Basses-Laurentides redonnant vie aux vieux objets et meubles rejetés en leur greffant du vieux bois plein d’histoire. J’ai eu bien du mal à résister devant ses pièces de matériaux trouvés, ses alliages de vieilles ferronneries et de quincailleries, de bois de grange et de meubles utilitaires.

D’un meuble fonctionnel récupéré, il crée un meuble contemporain, esthétiquement audacieux et résolument inoubliable. Comment résister à vous présenter ses oeuvres modestes et modernes ? Elles soulignent combien l’amour du bois et du patrimoine peut se marier et devenir le point de départ d’un projet décoratif.

Êtes-vous amateur d’objets et de meubles antiques ? En possédez-vous ? Ci-dessus, voici deux photos de meubles de la Foire des antiquaires et brocanteurs. Chacun a eu, dans le passé, son utilité propre. Mais peut-être pourrions-nous aujourd’hui leur donner une nouvelle vie en leur donnant une nouvelle fonction ? La huche à pain pourrait servir de banc et de rangement au vestibule de la maison. Le bureau d’écolier pourrait servir de console téléphonique… Qu’en pensez-vous ?

Aujourd’hui, les meubles anciens s’intègrent à la modernité de nos maisons. La récup’ est à la mode et s’oppose à la culture du jetable. Aujourd’hui, on relooke et on restaure. Pourquoi ne pas profiter de la durabilité du bois pour créer et jouer sur les couleurs, les formes et les contrastes ?

Crédits pour photos :

1 à 4. Katry Ann Beaudoin