Nouvelles

20 décembre 2021

Rencontre avec l’artiste québécois Peter W. Hart

La Belle Province foisonne de créateurs talentueux et nous aimons vous présenter leur actualité quand l’occasion se présente. Ainsi, l’artiste Peter W. Hart et son équipe de la Galerie PETERwHART ont lancé récemment un nouveau site Internet. Une solution astucieuse face aux défis des deux dernières années!

« Chaque page a été conçue en pensant à l’utilisateur final, explique la directrice Francine Bellomo. Notre équipe était résolue à penser le site Web comme une extension virtuelle – une autre pièce – de notre galerie physique. » Vous y trouverez de nombreuses peintures qui apparaissent également dans le dernier livre de Peter, Transposer la joie.

Dans cette rencontre avec Peter W. Hart, vous découvrirez son parcours, son processus créatif et l’actualité de sa galerie d’art.

– Corinne Cécilia

Corinne Cécilia : Peter, pour les gens qui ne vous connaissent pas, quand avez-vous commencé à faire de la peinture? Qu’est-ce qui a déclenché cette passion chez vous?

Peter W. Hart : J’ai commencé à peindre il y a 32 ans. Cette passion s’est éveillée alors que je parcourais un livre présentant les peintures impressionnistes de la collection Courtaulds à Londres. Je me suis simplement dit : « J’aimerais essayer la peinture » ! Au début, c’était juste un passe-temps pour soulager le stress, mais c’est rapidement devenu une passion alimentée par les encouragements constants de ma mère et de ma femme, Francine. Cela fait maintenant partie de ma vie et je ne peux pas m’imaginer un quotidien sans peinture : elle me permet d’exprimer et de partager mon bonheur intérieur.

CC : Où avez-vous étudié ou bien appris votre métier?  

PWH : Je suis complètement autodidacte. J’aime le processus d’apprentissage et le principe d’essais et d’erreurs. Pour moi, il n’y a pas de règles et surtout pas d’interdits. Chaque peinture est une nouvelle aventure et m’emmène à des endroits incroyables.

Auteur: Propos recueillis par Corinne Cécilia
Source:

Galerie Peter W. Hart, PETERwHART.com