Décoration et design

02 février 2016

Photos : un loft vintage-industriel fait sur mesure

Ils se sont rencontrés en Florence, où ils étudiaient, mais les artistes Sharon Okun et Adam Markovic se sont mariés dans leur maison-atelier de Montréal qu’ils ont dessinée, construite et meublée ensemble. Le couple (il est de Chicago et elle, de Toronto) a décidé de s’établir à Montréal, car la métropole présentait deux avantages attrayants : elle est située en Amérique du Nord et elle a conservé un certain cachet européen.

Trouver un espace qui leur convenait n’a pas été facile, d’autant plus qu’Adam avait vécu dans un palazzo du XVe siècle aux plafonds ornés de fresques. Après avoir repéré une annonce en ligne, ils ont visité un bâtiment du quartier Saint-Henri, une ancienne usine de la Dominion Textile qui répondait à plusieurs de leurs exigences : des fenêtres de 4 mètres orientées plein nord assurant une luminosité constante (idéale pour la peinture), un espace ouvert et une belle patine qui fait défaut aux constructions neuves.

Ils ont passé quatre mois à transformer les lieux à leur goût, créant notamment un épais mur insonorisé dans lequel s’insère un panneau coulissant géant pour séparer leurs ateliers respectifs. Mentionnons aussi l’ajout de comptoirs en béton ainsi qu’un module de rangement servant d’escalier menant à une mezzanine aménagée en loft.
Voyez le fruit de leur travail !