Conseils déco

13 décembre 2021

Cynthia Desrosiers partage de précieux conseils pour passer en mode écoresponsable

La magie de l’enfance est au cœur de la saison des Fêtes.

On s’émerveille, car tout semble possible. On se réjouit du moment présent, tout en imaginant un avenir heureux pour les petits. On voudrait leur donner la beauté de notre planète en cadeau. 

Si vous lisez ces lignes, vous aimeriez peut-être contribuer à un monde plus durable pour les prochaines générations. Et malgré l’immensité de la tâche, vous vous efforcez sans doute de limiter votre empreinte écologique. Réduire, Réutiliser et Recycler – chaque effort compte. 

Créer l’avenir en vert, un geste déjà la fois

Pour aller plus loin dans votre démarche, procurez-vous le Guide écoresponsable de Cynthia Desrosiers. C’est un ouvrage de référence rempli d’astuces et de ressources très utiles. De plus, il couvre la plupart des domaines qui nous préoccupent au quotidien : l’épicerie, les aliments, la maison, les enfants, l’eau, l’énergie, les déchets, les loisirs, la mode et plus encore. Un guide à consulter chaque fois qu’une question pratique se pose, et à faire circuler parmi vos proches! 

D’ici-là, je vous invite à découvrir le parcours atypique de la jeune auteure québécoise. Elle incite indéniablement à la réflexion et à l’action. Nous avons donc demandé à Cynthia Desrosiers de partager ici sa vision et des conseils pragmatiques tirés de son livre. Bonne lecture! 

– Corinne Cécilia

Rencontre avec Cynthia Desrosiers, une auteure en action

Corinne Cécilia : Pour nos lecteurs qui ne vous connaissent pas, pourriez-vous nous parler de votre parcours.
Cynthia Desrosiers : J’ai débuté sur le marché professionnel dans le milieu financier et j’ai vite réalisé que ce milieu ne convenait pas à mes besoins de créativité ainsi qu’à mes valeurs. J’ai étudié dans divers domaines et acquis de l’expérience dans différentes professions avant de poursuivre en design d’intérieur. Mon poste en tant que chargée de projet, dans une firme haut de gamme possédant en plus son propre atelier d’ébénisterie, m’a permis de me rendre compte à quel point l’écart financier dans notre société est inconcevable. […] Bien que tout designer veuille avoir la possibilité de créer des aménagements de rêve, cela me confrontait à un dur paradoxe et allait contre ma façon de voir la vie, d’autant plus que le milieu de la construction tarde à se standardiser au niveau écologique. J’ai donc décidé de mettre mon projet à exécution sans plus tarder, pour m’éloigner de cette réalité déroutante.

CC : Vous avez ensuite relevé un défi de taille : la construction d’un domaine écologique autosuffisant, dans une région éloignée au climat hostile. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet de vie intrigant ?
Cynthia : Je dois vous avouer que mon penchant à la solitude est tout à fait de mise dans ce genre de vie, que ma débrouillardise et ma créativité m’aident énormément dans mon quotidien, il faut être apte à relever des défis, tout en sachant ce que l’on fait. Vous pourrez connaître tous les détails de mon expérience dans mon deuxième livre qui paraîtra sous peu.

Auteur: Propos recueillis par Corinne Cécilia
Source:

Cynthia Desrosiers