topimage-tissues-meli-melo.jpg

Tissus méli-mélo

Ces derniers temps, je remarque une tendance à propos de laquelle je n’ai pas encore d’opinion arrêtée. Plusieurs designers sont en train d’expérimenter en recouvrant des meubles avec plusieurs tissus différents. Attention : je ne parle pas de simplement empiler quelques coussins à motifs sur un canapé, mais plutôt de combiner des tissus distincts sur le dos, les côtés, le siège et les coussins ! C’est audacieux et ça donne instantanément une impression d’éclectisme. Jetez un coup d’œil sur les exemples qui suivent.

Les propriétaires de cette maison ne cherchent certainement pas la discrétion. Pas un seul tissu n’est utilisé deux fois ! En recouvrant chaque surface de couleurs et de motifs différents, on dirait qu’on a assemblé les pièces d’un puzzle.

Cet exemple est une version très adoucie de ce style, grâce au choix des tissus et de la palette de couleurs. La prédominance des bleus pâles et le fait que chaque tissu contient du blanc rendent le résultat moins sévère. Je verrais bien ce canapé dans une chambre d’enfant ou dans un salle de jeux.

Ce canapé est recouvert avec un tissu uni et un tissu à rayures. Les coussins alternent entre l’uni et le motif à pois. J’aime que le designer John Willey ait choisi des éléments qui ont tous la même intensité. Le corail et le turquoise donnent un air tropical et les motifs sont plutôt ludiques, mais l’aspect massif du canapé et le motif géométrique du tapis atténuent le côté « bonbon ».

Cette pièce réussit à affirmer son style dans la discrétion. Le designer a choisi le même motif sur les sièges du canapé, sur le pouf et sur les coussins. Dans la pièce, on mélange les meubles modernes et les autres plus traditionnels, et même si le tissu du canapé est inhabituel, l’ambiance favorise la détente grâce à l’utilisation d’une palette neutre.

J’imagine ce canapé dans un penthouse new-yorkais. La palette beige, rouille et bleu acier est hyper sophistiquée et ne semble ni trop féminine, ni trop masculine. J’adore le mélange de textures mis de l’avant par le designer Thom Filicia, qui a notamment choisi du velours pour recouvrir les coussins du siège.

Dans cette pièce, on utilise une palette semblable à la précédente, mais le ton est très différent. Le cuir sur le siège du canapé est un choix audacieux, mais la couleur chocolat trouve plusieurs échos dans le reste de la pièce. Les textures contrastantes du cuir et des tissus sont équilibrées par le tapis de peau et par le velours des chaises.

Je ne sais pas encore si je tenterai d’introduire cette tendance à la maison, mais je peux certainement avouer que je trouve ces exemples réussis. Aurez-vous le courage de les essayer ?

Crédits pour photos :

1-2. Living Etc
3-4. John Willey Design
5-6. Thom Filicia Design