Souvenirs d’Italie

Alors que la rentrée s’annonce, je suis encore plongée dans mes souvenirs de vacances en buvant du Prosecco à l’heure de l’aperitivo. Voici quelques extraits de mon carnet de voyage en vous épargnant les photos de bouffe, d’églises et de monuments repères, franchement mieux photographiés par les pros.

SEMAINE 1 — LAGO DI COMO


Ce printemps, mon amie Karen m’a invitée chez elle en Italie du Nord. Elle loue depuis quelques années un appartement dans une villa à Cernobbio, juste derrière la somptueuse Villa d’Este. Nous avions planifié de flâner, cuisiner et faire quelques escales en bateau afin d’admirer les panoramas époustouflants du lac de Côme.

Le Lago di Como est considéré comme l’un des plus beaux en Europe et est une retraite populaire pour les gens plutôt fortunés. Les rives escarpées abondent de villas et de palais parés de jardins luxuriants. Le système de transport naval est tellement impec que pour quelques euros, on y navigue partout. C’est plutôt génial pour visiter les villages avoisinants et pour moi qui adore l’eau!

BELLAGIO

 

Direction Bellagio! Pendant notre traversée du lac, nous avons aperçu la villa Balbianello et les superbes montagnes pré-alpiennes qui défilaient derrière.

Bellagio est une destination très populaire et la foule y est au rendez-vous. Aussitôt arrivée, je me suis précipitée à traverser le centre touristique pour rejoindre d’emblée l’autre côté de cette péninsule. À Cernobbio, en suivant mon intuition, j’ai appris à m’orienter dans ce labyrinthe de petites ruelles étroites qui semblaient, par moment, être des passages privés. Ultimo, j’y ai découvert une jolie terrasse ombragée sur le bord de l’eau bondée de villageois paisiblement posés. Quel bonheur!
 
SOIRÉE À L’ITALIENNE

Karen, une hôtesse hors pair et une cuisinière extraordinaire, s’est mise d’accord avec sa voisine, Gabriella, pour préparer un dîner dans le superbe pavillon du jardin. Ici, vous voyez les convives, Karen, Gabriella, Anne et Carmen qui se la coulent douce lors de cette merveilleuse soirée d’été.

EXCURSION AU SOMMET DE CERNOBBIO

Ce jour-là, j’ai décidé de m’aventurer au sommet de Cernobbio avant de prendre le train pour Milan. Les rues sont étroites et il faut faire attention aux automobilistes nerveux qui filent à toute allure. Les vues en valent la peine et les maisons perchées là-haut sont de toute beauté!

  
Les styles architecturaux de cette région s’étalent depuis l’époque médiévale. Le style Liberty issu de l’Art nouveau y est aussi bien présent.
 
SEMAINE 2 — DIRECTION VENISE

Après avoir vécu une semaine paisible à l’Italienne avec Karen, je prends maintenant la route avec mon ami Douglas qui est venu me rejoindre en voiture à Como. Notre première destination : Venise, en passant par le lac Garda. À Sirmonie, nous avons mangé midi sur une terrasse au bord du lac et avons pu apercevoir le très joli château Scaliger. Wow! Cette façade fleurie de la place publique est presque tout aussi spectaculaire!

 
À Venise, nous avons choisi de loger sur l’île de Lido et de faire la navette en vaporetto pendant notre séjour. Quelle belle découverte! Ce bras de mer qui sépare la mer Adriatique de la lagune de Venise est l’une des rares îles carrossables dans ce coin. Lido est également une grande station balnéaire très reconnue pour ses plages dorées. Après une longue journée d’exploration en voiture, nous étions bien contents de nous rendre directement jusqu’à l’entrée de notre hôtel avec nos bagages. J’ai immédiatement adoré cet endroit en y mettant les pieds. Sur cette photo nous voyons le très célèbre Grand Hôtel des Bains à Lido et à l’arrière-plan, Venise.

Venise! Nous avons quitté Lido à 8 h pour aller déjeuner à Venise. Douglas et moi sommes plutôt intuitifs dans nos déplacements et nos choix d’activités. Nous aimons flâner dans les rues et prendre le pouls de la place. Je photographie toutes sortes de jolis détails qui passent autrement inaperçus dans cette mer de beauté.

Nous ne sommes pas du genre à faire la file (surtout pas pendant des journées de chaleur accablante). Nous avons donc exploré les canaux en vaporettos où les brises apportaient une fraîcheur fort bienvenue. J’adore! Quelle merveilleuse surprise de découvrir que nous pouvons aussi plonger dans la 14e édition de la Biennale d’Architecture de Venise intitulée « Fundamentals »!

Dans le cadre de cette exposition internationale, nous avons visité le Pavillon de l’Arsenal qui habituellement n’est pas ouvert au public. J’ai été franchement charmée par la scénographie originale rassemblant artéfacts, art, films, architecture, danse, etc.

Le contenu de cette exposition est impressionnant. Mon coup de cœur a été le pavillon du royaume du Bahreïn qui présentait une immense bibliothèque circulaire dotée d’une grande table ronde au centre créant un espace propice à la réflexion et à l’échange. Observez bien, je m’y trouve parmi les livres dans ce panorama!

Le soir venu, complètement épuisés et saturés d’art et d’architecture, nous sommes vivement retournés à notre « Lido ». Et aussi, il s’agissait de notre dernier tour de vaporetto!

BOLOGNE
Le lendemain, nous avons quitté l’île de Lido pour poursuivre notre aventure. Nous sommes allés découvrir la ville de Ravenne, une autre destination balnéaire sur les côtes Adriatique. Ensuite, nous avons pris la route pour Milan en passant par Bologne.

Bologne a été une autre belle découverte! Une ville tellement riche en culture, je lisais même que Milan s’inspire souvent des courants originaux bolonais. Le centre de Bologne est une ville médiévale « rouge » à en juger par ces photos prises de la tour Asinelli, la majorité des bâtiments sont rouge de sienne et ocre.

Ce qui m’a le plus impressionnée, ce sont ces magnifiques trottoirs couverts, typiques de cette ville. Quel luxe de déambuler à l’abri du soleil brûlant sur ces pavés colorés aux magnifiques arcades ornementées!

En nous dirigeant au resto pour le repas du soir, nous sommes passés par la Piazza Maggiore, l’une des plus belles places publiques en Italie. Nous avons vu non seulement tous les trésors architecturaux tels la fameuse fontaine de Neptune, mais aussi un film projeté à l’extérieur qui était présenté dans le cadre du festival de cinéma Il cinema ritrovato.

Pour terminer, voici quelques clichés de beaux détails croqués sur le vif.

Ce qui est fantastique en Italie, peu importe notre itinéraire, c’est que nous baignons constamment dans la beauté infinie des matières et du savoir-faire des artisans des époques révolues : un vrai musée à ciel ouvert!

Photos :
Toutes les photos et vidéos sont de Anne Côté, juin 2014 (sauf la photo 1 et 17)
1. Villa d’Este
17. Grand Hôtel Les Bains