Le fauteuil Louis Ghost: chic ou démodé?

Que vous en possédiez une ou pas, il y a de bonnes chances que vous ayez déjà siégé dans une chaise Ghost (ou une reproduction). Créées par Philippe Starck, ces versions en polycarbonate du fauteuil Louis XV classique sont une combinaison parfaite de contemporain et d’historique avec une esthétique transparente, quasi absente. Comme elles sont relativement abordables, Design Within Reach les offre à environ 400 $, et comme elles sont très pratiques (elles sont empilables et s’agencent à tous les styles), il semble que tout le monde en possède. Ce qui m’amène à me demander si ces voluptueuses ont perdu de leur lustre… et de leur intérêt.

Qu’en pensez-vous? Est-ce que la chaise Ghost est chose du passé?

Voici quelques images du fauteuil Ghost et de la chaise Victoria Ghost (sans bras), afin de contribuer à vos réflexions:

Avec le succès de ce design, ce n’est pas une surprise que Kartell offre maintenant la Louis Ghost dans une multitude de coloris. Est-ce seulement moi ou est-ce qu’il n’y a pas une similitude avec les Lite-Brites de Hasbro?

Du bureau à la salle à manger, on voit ces chaises insérées partout. Elles sont polyvalentes et épurées. J’aime qu’elle ne brise pas la ligne de vue d’une pièce. Mais ai horreur qu’elles soient aussi prévisibles.

Je suis prête à gager que vous avez vu ceci un million de fois. Elle est devenue la chaise de réception par défaut et ça m’agace.

Et qu’en est-il de vous? Est-ce que les chaises Ghost sont une option que vous envisagez? Sont-elles une mode de passage ou deviendront-elles des classiques? Faites-moi savoir plus bas.

Crédits pour photos :

1. Kartell
2. Domino, mars 2009, de The City Sage Blog
3. design*sponge
4. Sally Steponkus Interior Design
5. Style Me Pretty blog, par Jose Villa