Décoration et design

14 juin 2021

Visitez la grange-chalet colorée d’une designer

Musique rap, feux de minuit et troupes d’ados turbulents… Ce n’était pas exactement l’expérience relaxante qu’espéraient la designer Emily Griffin et son mari, Norman Howe, spécialiste du voyage, à leur chalet du lac Balsam, qu’ils partagent avec leurs trois enfants, Grace 19 ans, Max 17 ans et Oscar, 14 ans. Les adultes, qui ne rêvent que de fermer les lumières et de freiner l’enthousiasme de la jeunesse dès 21 h, ont décidé d’aménager une grange et d’y installer une salle commune et un grand dortoir pour avoir un peu de paix. « Norman et moi avons passé de nombreuses nuits à nous dire que nous avions assez de place pour bâtir une structure indépendante. » Ils ont trouvé l’endroit idéal à un jet de pierre du chalet familial (un modèle original Pan-Abode des années 1970) et ont conçu cet espace de 1 600 pi ca avec des matériaux récupérés sur la propriété.

Le terrain était dans la famille des Griffin depuis plus de 100 ans. Aujourd’hui, il accueille plusieurs chalets, y compris la résidence principale et une glacière qui a été convertie en chalet par l’arrière-grand-mère d’Emily, Mabel Griffin, fille de Sir William Mackenzie, le bâtisseur du chemin de fer transcontinental qui a également transformé les voitures tirées par des chevaux à Toronto par les tramways plus modernes de la TTC. Le terrain lot a ensuite été divisé entre les quatre fils de son grand-père, Anthony Griffin. Emily et Norman occupent le chalet Pan-Abode où elle a passé ses étés de jeunesse.

Le grand-père d’Emily avait fait désigner le terrain comme zone agricole et ils ont donc pu demander un permis pour une grange. Une fois la structure montée, ils ont aménagé le reste de la grange avec des fenêtres, des portes, des étagères, des comptoirs, des appareils d’éclairage et un escalier récupérés dans les anciens chalets de la propriété, tout en faisant quelques razzias chez Dunk’s Junk dans le village voisin de Coboconk, en Ontario. Les touches d’artisanat canadien parsemées dans la grange par Emily uniformisent le look, des kilims et coussins colorés de facture rustique accompagnés de couvertures vintage aux raquettes et skis anciens ayant appartenu à sa famille dont elle a décoré les murs de pin blanchi.

Ce qui était à l’origine un lieu de rassemblement pour ados en folie s’est transformé en chalet convivial pour toute la famille. Déroulez vers le bas pour découvrir ce chalet dans une grange!

Auteur: Alison Garwood-Jones. Traduit par Marie-Catherine Gagné.
Photographe:

Virginia Macdonald

Source:

House & Home juillet/aout 2020

Designer:

Emily Griffin