Décoration et design

nouvelles

Articles récents

nouvelles

Restaurant Communion

Situé sur la rue de la Commune au coin de la Place Royale en plein cœur du Vieux-Montréal, le restaurant Communion est reconnu pour sa carte de vins recherchée, ses plats à partager, ses brunchs et sa jolie terrasse lors des jours ensoleillés. Il y a également un autre élément qui contribue au succès de ce restaurant et il s’agit de son décor enchanteur conçu par les designers de talent, Alexandre Blazys et Benoit Gérard, de la firme montréalaise Blazysgérard.

Décoration et design

Une visite au MBAM

À Montréal, nous sommes choyés d’avoir l’une des plus grandes collections d’arts décoratifs et de design en Amérique du Nord. Le pavillon Liliane et David M. Stewart du Musée des beaux-arts de Montréal comporte plus de mille œuvres provenant d’un peu partout dans le monde. Le musée présente une énorme sélection de mobilier, de céramique, de textiles, et d’argenterie qui plaira certainement à tous les adeptes de déco.

Décoration et design

Obsession tartan

Le tartan écossais a fait fureur la saison dernière sur les passerelles des grands créateurs de mode (et dans ma garde-robe), tels Alexander McQueen, Lanvin, Celine, Alberta Ferretti, Moschino, Émilia Wickstead et Stella McCartney. Il allait de soi que le tartan se réintroduirait éventuellement dans nos demeures, mais cette fois-ci son approche est beaucoup plus contemporaine et stylée. Oublions les décors traditionnels et kitsch saturés de ce motif à carreaux entrecroisés aux multiples couleurs, on l’aperçoit, dorénavant, subtilement harmonisé à des intérieurs modernes ou minimalistes.

Décoration et design

Les coups de cœur du Salon Design Intérieur 2014

La semaine dernière, j’ai visité le salon annuel de design d’intérieur (IDS) à Toronto et j’ai profité de l’occasion pour photographier mes coups de cœur. Voici mes découvertes.

Décoration et design

Photos : charme anglais

C’est en 2002 que Jennifer Rowntree et son conjoint, Peter Johnson, achètent un vieux garage : ils abattent ce local vétuste et construisent un immeuble à deux étages, afin d’y installer la boutique Antiquités Rowntree. En 2007, le couple décide de « rationaliser » son mode de vie urbain, vend sa résidence principale et emménage dans l’appartement au-dessus du magasin. C’est alors qu’ils décident d’ajouter un troisième niveau afin d’agrandir la surface habitable. Mais en 2008, une catastrophe s’abat sur eux.