top-imagesarticle44.basements_0.jpg

Trucs pour le réaménagement du sous-sol

Autrefois sommairement aménagées en salle de loisir, le sous-sol est de nos jours une véritable salle multifonctionnelle; bureau, salle d’entraînement, de séjour ou de lavage, cuisinette, cinéma maison…et plus encore.

La préparation est bien sûr à la base de la rénovation de votre sous-sol et vous devez avoir un plan d’aménagement exhaustif avant le début des travaux, surtout si, comme dans la plupart des résidences, les systèmes mécaniques, de plomberie et d’alimentation électrique y sont logés. N’hésitez pas à consulter ou engager un professionnel pour vous aider.

Plafond

Une fois établis la localisation des espaces de rangement, d’éclairage, des raccords électriques et des appareils, décidez de la finition à donner au plafond. Si la hauteur du plafond est inférieure à huit pieds, les panneaux de placoplâtre ou de Gyproc™ pré peints sont une option intéressante, mais nécessitent l’installation de trappes d’accès à la tuyauterie, au filage et à la plomberie pour l’entretien et les réparations.

Si la hauteur excède huit pieds, un plafond suspendu se veut une excellente alternative.  Esthétique et fonctionnel, ce type de plafond consiste en un cadre métallique quadrillé accroché au plafond existant, lequel abrite des carreaux de finition en gypse de dimension courante de 60 cm x 60 cm, offerts dans une grande variété de couleurs et de bordures de finition. Ce faux plafond masque ainsi les fils et tuyaux et les carreaux décoratifs, disponibles avec fini métallique, panneaux perforés ou panneaux de gypse texturés, se marient élégamment au style et autres éléments de votre décor.

Éclairage

Le sous-sol étant typiquement plus sombre, un bon plan d’éclairage est un aspect important à considérer. Les luminaires encastrés sont le type le plus souvent employé en raison de son efficacité. Complété par de bons éclairages d’appoint, ils procurent une luminosité adéquate sans encombrer le sol, mais doivent être installés au-dessus du plafond fini : vérifiez avec votre électricien que l’espace est suffisant pour la pose des pochettes (les plus petites sont les plus dispendieuses). Si l’espace manque, les appliques murales s’avèrent une excellente solution. Complétez l’éclairage avec des lampes sur pied ou lampes de table : vous pourrez les disposer à votre guise si votre plan d’aménagement inclut l’installation d’un nombre adéquat prises électriques autour de la pièce.

Espace de rangement

Les unités de rangement intégrées sont idéales, économisent l’espace et assurent la fonctionnalité de la pièce. Il est donc recommandé de tirer le meilleur parti de l’espace disponible en prévoyant un réduit ou des tiroirs sous la cage d’escalier, des tablettes encastrées et des placards.

Moulures et garnitures

Personnalisez votre nouveau sous-sol en ajoutant des éléments architecturaux (lambris, couronnes et plinthes décoratives) qui se retrouvent dans les autres pièces. Assurez-sous toutefois de les mettre à l’échelle; la hauteur standard d’un lambris est de 1,05 m, mais si le plafond de votre sous-sol est bas, un lambris de 90 cm est nettement préférable.

Recouvrement de sol

Tenez compte de la vocation de votre nouveau sous-sol lors du choix de recouvrement de sol : un plancher de bois ou laminé ajoutera à l’ambiance d’une chambre d’ami, alors qu’un tapis de gymnase ou une carpette, moins durs, conviennent mieux à une salle de jeu. Enfin, prévoyez toujours l’installation d’un sous plancher pour contrer l’humidité plus élevée qui règne dans la plupart des sous-sols.