Les splendeurs naturelles de Tofino

Dans mon Édito du numéro de février 2014, j’aborde le sujet de l’importance de réserver une petite somme du budget pour un week-end de repos durant les rénovations. Arriz et moi sommes allés quelques jours à Tofino en Colombie-Britannique après avoir participé au Salon IDSWest 2013 à Vancouver.

À la suite de ma conférence au Salon IDSWest 2012 à propos de l’importance d’introduire la nature à l’intérieur lorsqu’on conçoit un chalet, un grand nombre de personnes m’ont suggéré d’aller séjourner à Tofino. Alors, me voici un an plus tard devant l’avion avant notre envolée pour Tofino. Nous étions les seules dans l’avion tout comme si nous l’avions affrété.

C’était une journée parfaite, nous pouvions admirer les vagues, les rochers et l’eau scintillante. Nous voici à la plage Chesterman tout près de notre hôtel, le célèbre Wickininnish Inn. Nous sommes allés pour une promenade dès notre arrivée. C’était tout à fait sublime, nous n’aurions pu demander mieux!

Je me suis même endormie sur un tronc de bois de grève, il n’y a vraiment pas de meilleur endroit pour profiter du soleil.

Tofino est un lieu de rêve pour les adeptes de randonnées. Nous sommes allés en bateau à l’île Meares, où l’on peut se promener dans la forêt sur des promenades en bois. Ce parc recèle des arbres aussi vieux que 1800 ans et est reconnu pour son arbre Hanging Garden doté d’une circonférence d’environ 18 mètres.

Voici Arriz qui photographie le tronc d’un immense séquoia. Ces arbres font certainement partie des plus anciennes et des plus importantes formes de vie sur la terre.

Une autre superbe plage, celle de Long Beach, où j’ai aperçu cet assemblage sculptural de bois et d’algues qui me rappelle les œuvres éphémères du sculpteur Andy Goldsworthy.

Si vous naviguez en voilier autour de l’Île de Vancouver, vous méritez que le nom de votre bateau soit inscrit sur une planche de bois d’une des promenades située dans le parc provincial marin Maquinna. Nous avons marché sur plus d’une centaine de noms pour atteindre les célèbres sources thermales.

Cette chute mène à des sources thermales géothermiques situées dans le parc provincial marin Maquinna. Ces sources thermales sont alimentées par une chute et cinq bassins d’eau interconnectés. Deux fois par jour à la marée haute, une vague d’eau froide provenant de l’océan déverse dans les bassins thermaux, créant ainsi un mélange d’eau chaude et froide pour une baignade très rafraîchissante.

Le long du chemin, on peut apercevoir des baleines et des otaries.

L’auberge Wickaninnish Inn est une entreprise familiale. Le docteur Howard McDiarmid a converti l’auberge Wickaninnish Inn d’origine en un centre d’interprétation marin et en 1996 la famille McDiarmid a fait construire une nouvelle auberge Wickaninnish Inn et un nouveau restaurant The Pointe.

Les portes d’entrée en cèdre de l’auberge ont été sculptées par Henry Nolla, et j’adore l’esthétique des oiseaux inspirée de la nation salish de la côte ouest. Plusieurs gravures autochtones représentent des éléments dérivés de leur culture ancestrale et les motifs autochtones sont très tendance en ce moment.

L’observation des tempêtes est un passe-temps populaire à l’auberge. Il n’y a rien de mieux lors d’un après-midi orageux que de s’installer derrière la lentille d’un télescope dans cette chaleureuse bibliothèque et de regarder les vagues déferlées. Avant que l’auberge fût construite, la famille McDiarmid visitait ce lieu pour admirer les tempêtes. Le Wickininnish Inn a donc été conçu pour être le meilleur endroit pour observer les tempêtes sur la côte ouest de l’Amérique du Nord.

La nature joue un rôle important au Wickininnish Inn, des vues panoramiques aux chaises fabriquées en bois de grève dans chacune des chambres.

Le restaurant The Pointe est une pièce ronde localisée au-dessus de l’eau. Les vagues se brisent directement sous le restaurant, l’expérience est très théâtrale.

Un bol de chaudrée aux fruits de mer et une vue à couper le souffle étaient exactement ce dont j’avais besoin pour entreprendre la prochaine étape de nos rénovations.

Photos :

1., 3-4., 6., 10., 11. Arriz Hassam

2., 5., 7-9., 12-13. Suzanne Dimma

14-15. Wickininnish Inn