unnamed

Classique revisité : rayures zébrées

L’aspect emblématique du noir et blanc est graphique et immédiatement reconnaissable, mais il y a une transition actuelle gravitant du motif de rayures de zèbre (bien que la version que nous montrons ici est une imitation) à un traitement de mur plus graphique qui enveloppe un espace. L’exubérant effet exotique est le même, mais plus humain.

Classic-Pick-Zebra-Stripes-HH_MR11
Choix classique: Le faux zébré est parfaitement en phase avec l’art et l’ameublement noir et blanc de ce salon, conçu par Christine Ralphs. Une table en cascade ne masque pas le motif accrocheur, qui donne du piquant aux planchers de bois pâle et définit ce coin salon.

Fresh-Spin-Zebra-Stripes-Penfield-HH_OC15
Classique revisité: Le papier peint à rayures zébrées dans un coloris gris chic est la toile de fond parfaite, selon le designer de cette salle, Richard Ouellette. Il conseille de ne pas séparer le motif audacieux du troupeau et de ne pas l’isoler sur un mur d’accent. Les variations naturelles des rayures sont plus subtiles quand elles se déplacent librement à travers de nombreuses pièces, telles que vues ici dans son propre appartement. «Si vous l’utilisiez sur un seul mur, ce serait criard», explique Richard.

Auteur:
Wendy Jacob
Photographe:
1. Virginia MacDonald 2. André Rider
Source:
1. House & Home mars 2011 2. House & Home octobre 2015
Produits:
1. Chevreuil en brindilles, Fresh Home & Garden; art, Pi Fine Art; cousin à motifs ikat, Y&Co; vase noir, The Elegant Garage Sale; bol (sur la table), Georg Jensen 2. Papier-peint, Télio; tabourets, Celadon; lampes murales, Lambert & Fils; oeuvre d’art, Moïsette Boucher.
Mots-clics: