Jump to Navigation

Mon beau sapin!

6 Décembre 2013
Décoration et design

Ce week-end, nous planifions décorer notre sapin de Noël, un évènement annuel que toute la famille attend avec impatience. Chaque année, j’achète quelques nouvelles décorations pour le sapin, et nous avons maintenant amassé une belle collection. Cependant, je n’ai pas encore trouvé un tapis de sapin qui me plaît. Je ne veux pas le tapis typique rouge et vert qui ne s’agencera aucunement avec mon intérieur. Alors, je suis à la recherche d’idées.

J’aime bien l’idée d’utiliser un beau panier comme pied. Cela met en valeur le côté naturel de l’arbre et puisque j’ai plusieurs autres paniers un peu partout dans la maison pour dissimuler le désordre – c’est la solution rationnelle. Ce type de base subtil s’agencerait très bien à nos planchers en bois dans les mêmes tons.

Pour un look encore plus naturel, j’adore cette idée! Et rien de plus simple ni plus abordable. Il suffirait d’aller au garage chercher des bûches et les empiler à la base de l’arbre.

Pour une option un peu plus contemporaine, ce sceau en métal galvanisé serait aussi stylé. Pour un petit look industriel, je pourrais rajouter des décorations métalliques tout comme dans cette photo.

Avec un jeune enfant à la maison, l’idée de surélever le sapin sur une table semble de plus en plus comme une bonne option. Au moins, je n’aurais pas à m’inquiéter que le tout tombe si jamais mon petit lutin décidait qu’il aimerait examiner de plus près une étoile et une boule scintillantes!

Finalement, peut-être un tapis qui ne ressemble pas aux options traditionnelles serait bien? Celui-ci a un motif très moderne et ne s’apparente certainement pas à celui de ma mère! 

Photos :
1.    Rowen & Wren
2.    West Elm
3.    Crate & Barrel
4.    Martha Stewart
5.    Ferm Living

La maison Coup de cœur 2013

29 Novembre 2013
Tendances & Nouvelles

La semaine dernière, Opération patrimoine architectural de Montréal a dévoilé la maison Coup de cœur 2013. Ce concours organisé par la Ville de Montréal a pour mission de promouvoir la préservation architecturale des immeubles montréalais. Une initiative qui me tient personnellement à cœur.

La demeure gagnante est située au 33 Gables Court à Beaconsfield, dans l’un de mes quartiers préférés sur l’île de Montréal. Ce petit quartier tout à fait idyllique au bord du lac Saint-Louis a été développé dans les années 50 par Mount Royal Building Company Ltd et recèle environ une cinquantaine de maisons au style anglais classique. Construite en 1951, la maison Coup de cœur 2013, préservée avec passion par ses propriétaires, est composée d’une façade en bois peint, d’une toiture à quatre versants, de fenêtres à carreaux d’origine, d’un garage simple annexé dans les années 70 et d’un porche en saillie paré de fenêtres latérales. On retrouve également plusieurs éléments esthétiques qui parachèvent le look de la maison tels que l’œil-de-bœuf de la porte d’entrée, la quincaillerie ouvragée en fer forgé, les balconnières sous les fenêtres, les volets simples à l’étage inférieur et la magnifique porte de garage dénichée par la propriétaire dans un pub anglais des Laurentides.

Toutes ses caractéristiques et la qualité de préservation font de cette maison un joyau architectural montréalais. J’exprime mon admiration à ceux et celles, particulièrement à la lauréate Madame Munroe, qui persévèrent à préserver notre patrimoine architectural. Décidément, un défi de grande taille!

Si vous vous intéressez à la restauration ou vous désirez en apprendre plus sur le sujet, consultez le Guide du patrimoine et de la rénovation de qualité de l’Opération patrimoine architectural de Montréal, une vraie mine de renseignements.

Photo :
1. Opération patrimoine architectural de Montréal

Souk@sat : le premier marché de Noël de la saison

29 Novembre 2013
Shopping

Ce week-end, pourquoi ne pas aller découvrir la dixième édition du bazar Souk@Sat qui se déroule maintenant jusqu’au 1er décembre? Offrant des produits de créations artisanales montréalaises, c’est le lieu idéal pour dénicher vos cadeaux pour toutes vos festivités de la saison ou simplement pour vous faire plaisir!   Voici quelques-uns de mes coups de cœur :

Les meubles et les accessoires en bois de Six Point Un.
Les lignes épurées et les couleurs neutres ajouteraient une immense dose de style dans n’importe quel décor.

Les couvertures et coussins en laine de chez Assembly Home Goods.
J’ai adoré les motifs géométriques, les couleurs sobres et le matériel somptueux.

La céramique de Pascale Girardin.
Ces œuvres aux formes simplistes, aux proportions aisées et aux couleurs magnifiques me plaisent beaucoup. Pour connaître davantage à propos de Pascale Girardin, lisez mon billet de blogue de la semaine dernière!

Les torchons en lin et les coussins imprimés de Prune Textile.
Les dessins aux lignes délicates et les couleurs douces mettent en valeur la beauté de la matière naturelle. Voici un superbe cadeau d’hôtesse!

Les objets en laine de Pompon.
J’ai aperçu plusieurs objets pour les enfants, tous plus adorables les uns que les autres… Ces mobiles agrémentés de jolis toutous en forme de nuages, moutons et créatures marines seraient la touche parfaite dans une chambre de bébé. Je me suis retenue d’acheter le petit lapin en laine avec une queue en pompon!

Les conserves de Preservation Society
Soyez certains d’aller au Souk@sat avec un grand appétit! Il y a aussi beaucoup de gourmandises toutes faites maison, telles que des confitures sucrées et salées, des chocolats et des biscuits! J’ai acheté un pot de marmelade aux clémentines de chez Preservation Society pour mon père. Je suis certaine qu’il se réjouira à la savourer pendant les fêtes.

Le Souk@sat a lieu du 28 novembre au 1er décembre 2013 à la Société des arts technologiques (SAT). Entrée gratuite.

1201, boulevard Saint-Laurent
Montréal (Québec)
www.souk.sat.qc.ca

Photos :
1 à 5 : Lisa Cecchini
6 : Preservation Society

Les suggestions de mousseux d’Eric Vellend

22 Novembre 2013
Art de la table

Alors que la plupart des gens ouvrent une bouteille de mousseux pour célébrer ou souligner une occasion spéciale, cela fait longtemps que je suggère le vin pétillant comme vin de tous les jours. Avec ses notes effervescentes et son acidité qui fait saliver, il complimente les aliments à merveille et s’accorde aussi bien aux huîtres crues qu’au poulet frit. Certains rosés corsés de la région de Champagne peuvent même s’accorder à la viande rouge. Voici quelques suggestions originales de différents vins mousseux pour vous aider à remplir votre flûte pour votre prochaine occasion spéciale.

Champagne

Informez-vous sur les longues et ardues étapes d’élaboration du champagne et vous comprendrez un peu plus son prix élevé. Le tout commence par un mélange de vins tranquilles (Chardonnay, Pinot noir, Pinot Meunier) de différents millésimes, une seconde fermentation dans la bouteille avec un mélange de sucre et levure pour produire l’apparition de gaz carbonique, une rotation délicate quotidienne de la bouteille pour recueillir vers le goulot le dépôt de levures mortes, le dégorgement de ce dépôt et puis l’ajout d’une dose de vin blanc et d’un brandy de sucre pour ajuster le goût. Est-ce que cela en vaut le prix? Dans la plupart des cas, la réponse est oui. Le champagne est de loin le vin pétillant le plus complexe avec ses saveurs délicates, son acidité naturelle et sa rondeur en bouche riche et acidulée. Comme John Maynard Keynes, le grand économiste anglais, l’a si bien dit, « Mon seul regret dans la vie est que je n’ai pas bu plus de champagne ».

Mes bouteilles préférées des grandes maisons champenoises incluent Louis Roederer, Perrier-Jouet et Piper-Heidsieck. Pour une bonne qualité prix des plus petits producteurs, essayez Gonet-Médeville et Gardet. Lorsqu’il s’agit de l’iconique Veuve Clicquot, vous êtes mieux de débourser un peu plus pour les champagnes millésimés qui sont considérablement plus intéressants que les champagnes de base. 

Cava

Connu comme le champagne des pauvres, le cava est un vin mousseux espagnol dont la majeure partie est élaborée sur le territoire de Penedès en Catalogne. Le cépage le plus souvent utilisé dans la production du cava est le Macabeo, Parellada et Xarel-lo. Le processus de fermentation est le même que le champagne, mais dois être toutefois obligatoirement référé en tant que méthode traditionnelle pour qu’il n’existe aucune référence à la méthode champenoise grandement protégée.

Puisque le cava est plus jeune, ses jus moins onéreux et son processus de production plus rapide et automatisé, il se détaille généralement à moins de 20 $. Ce mousseux est généralement sec avec une belle acidité en bouche. C’est le pétillant parfait en semaine pour soulager une mauvaise journée ou pour s’apparier avec un plat de sushi à emporter. Ma bouteille préférée est le Segura Viudas Brut Reserva (ci-dessus), et gardez également l’œil ouvert pour le Codorniu Pinot Noir Brut Rosé Cava.

Prosecco

Le prosecco est le plus célèbre des mousseux italiens et le chouchou des restaurateurs. Habituellement élaboré à partir de raisins Glera, le prosecco est produit en utilisant la méthode Charmat qui consiste en une seconde fermentation dans une cuve close en acier inoxydable. Autre que son prix, généralement moins de 20 $, la plus grande raison pour sa popularité est que le prosecco est légèrement demi-sec. Il est rond et fruité avec une douce acidité, les critères parfaits pour un mousseux facile à boire.

Bien que je choisirais à tous coups, un cava plutôt qu’un prosecco, j’ai récemment découvert le Zonin (ci-dessus) et le Villa Sandi, tous deux à environ 15 $.

D’autres vins mousseux

Même si le vin mousseux est produit partout dans le monde, les meilleurs proviennent des climats plus frais : les raisins trop mûrs n’offrent pas assez d’acidité ce qui donne aux bulles leur parfaite effervescence.

Les vins pétillants faits en France, mais à l’extérieur de la région de Champagne sont généralement appelés crémant. En grande partie, ces vins proviennent de l’Alsace et de la Bourgogne et se détaillent à environ 20 $. J’apprécie particulièrement ceux de la région de la vallée de la Loire et du Jura.

En sol canadien, nous produisons de très bons mousseux reconnus mondialement. Le Henry of Pelham Cuvée Catharine Rosé Brut de la région de Niagara (ci-dessus) est toujours délicieux avec ses arômes de petits fruits rouges, sa mousse souple et sa vive acidité. Dans le comté de Prince Edward en Ontario, Hinterland produit un vin pétillant remarquable en utilisant deux méthodes de fermentation, la traditionnelle et la Charmat.

En gardant le meilleur pour la fin, le mousseux canadien par excellence est fait en Nouvelle-Écosse dans la région Gaspereau Valley. Le Benjamin Bridge Brut Reserve Methode Classique 2005 est parfaitement équilibré et se détaille à environ 100 $. Il est facilement comparable à plusieurs champagnes Grand Cru qui coûtent trois fois plus cher. Il s’agit également d’un superbe sujet de conversation pour votre prochaine soirée festive.

Crédits pour photos
1. Veuve Clicquot
2. Segura Viudas
3. Zonin
4. Henry of Pelham

Shopping des fêtes chez Revive Décor

21 Novembre 2013
Trouvaille du jour

Le shopping des fêtes a commencé! On retrouve, déjà, à tous les coins de rue des décorations scintillantes, des lumières festives et de la musique de Noël qui nous incitent dans l’ambiance. Je me suis laissée séduire et je suis allée faire un saut à la boutique, Revive Décor, située dans le pittoresque village de Pointe-Claire. En plus, ce soir a lieu leur événement annuel de Noël, où vous pourrez profiter de rabais de 15 % à 75 % sur tous vos achats à la boutique. Décidément, ça vaut le détour!

Voici ce que j’ai zieuté!

Un petit savon emballé de papier festif est parfait comme cadeau d’hôtesse.

Les plaques décoratives Sid Dickens sont un cadeau très couru pour Noël.

Si vous recherchez des idées de centres de table, Revive Décor, offre une multitude de choix toute comme ces amaryllis blanches en tissu agrémentées de canneberges.

Un sapin de Noël décoré d’ornements et de guirlandes blanches dégage une ambiance éthérée.

Crédits pour photos :
1 à 4. Valérie Morisset
Photo en couveture. André Rider

Québec éternelle

20 Novembre 2013
Tendances & Nouvelles

Québec éternelle — Promenade photographique dans l’âme d’un pays
par Michel Lessard avec la collaboration de Pierre Lavoie et Patrick Altman

L’attente est enfin récompensée, le tout dernier livre de mon auteur et historien québécois préféré est arrivé. Cet ouvrage exhaustif, Québec éternelle — Promenade photographique dans l’âme d’un pays, se penche sur l’histoire de la photographie de la ville de Québec. En feuillant ce livre, on survole environ une centaine d’œuvres photographiques réalisées entre 1840 et 1855 qui nous font découvrir le paysage architectural, la vie quotidienne et la mode vestimentaire de l’époque. Ces photos recèlent mille et un trésors cachés et on pourrait facilement passer des heures à admirer tous les détails.

Voici un aperçu en images :

« Québec est d’abord un chef-lieu sacré. Partout sur le cap et à la Basse-Ville, les flèches des clochers se dressent vers le ciel tel des antennes pointées sur l’infini mystérieux. Cathédrales, églises, chapelles de communautés religieuses transforment la ville en véritable acropole dominée par une forêt de croix et de coqs, grands symboles de la culture française, de cette France qui est venue coloniser ces terres à ses débuts », précise M. Lessard.

Après-midi d’été sur la terrasse Dufferin. Louis-Prudent Vallée, Québec, vers 1880.

Vue de la côte de la Fabrique, Louis-Prudent Vallée, Québec, vers 1880.

Dortoirs du pensionnat, couvent des Ursulines, Jules-Ernest Livernois, Québec, 1880.

« Québec éternelle dépeint la ville de Québec de 1850 à 1885, c’est un livre certes sur l’histoire de cette ville, et la manière d’y vivre à cette époque, mais aussi et surtout un livre sur l’art photographique, en y reproduisant plusieurs images inédites et chefs-d’œuvre des grands photographes québécois, et aussi étrangers (français, britanniques et américains) qui allaient fixer à jamais ces images indélébiles de l’ambiance et des charmes de la capitale », commente M. Altman.

Intérieur d’un wagon de première classe sur la ligne du Grand Tronc, Louis-Prudent Vallée, Québec, 1880.

Au pied de la falaise de Lévis, devant la gare ferroviaire et le passage aménagé sur le pont de glace vers Québec, Alexander Henderson, Montréal, vers 1867.

De plus, le livre est vendu avec un DVD et une paire de lunettes 3D pour agrémenter l’expérience photographique. 

Crédits pour photos :
1 à 6. Les Éditions de l’Homme, 2013.

Reproduction des photos autorisées par « Québec éternelle — Promenade photographique dans l’âme d’un pays » de Michel Lessard avec la collaboration de Pierre Lavoie et Patrick Altman (Les Éditions de l’Homme, 2013).

Une maison conteneur à Sainte-Adèle

15 Novembre 2013
Tendances & Nouvelles

La semaine dernière a eu lieu l’inauguration de la « Maison conteneur », le dernier-né des Collections Dubreuil. Cette entreprise spécialisée dans la construction de maisons écologiques a entrepris ce projet exhaustif il y a un peu plus de deux ans et il est maintenant temps de découvrir leur prototype.
La « Maison conteneur » est construite à partir de quatre conteneurs récupérés et offre une superficie habitable de 1280 pi2. Elle comprend plusieurs éléments intéressants tels un toit végétal prévu pour l’été prochain, un système de chauffage radiant à l’eau et au glycol, des matériaux recyclés ou récupérés et une isolation à l’uréthane à base de soya. Le design intérieur met à l’honneur l’aspect industriel du conteneur, ainsi que le choix de matériaux tels le béton, le bois vieilli et l’acier inoxydable. 
Le mur ondulé du salon rappelle les caractéristiques formelles du conteneur. La palette fraîche et la grande fenêtre insufflent une belle luminosité à l’espace.
L’évier à tablier, les armoires noires, les accents d’acier inoxydable et le rangement ouvert donnent un look résolument industriel à cette cuisine.
Le bois vieilli et les luminaires noirs créent un espace très tendance.
La porte de garage ouvre l’espace vers l’extérieur, un élément fort intéressant lorsque vient le temps de prendre son bain dans cette grande baignoire autoportante.

Pour plus de renseignements sur cette « Maison conteneur » des Collections Dubreuil, visitez leur site Web collectionsdubreuil.com

Crédits pour photos:

1 à 6. Collections Dubreuil

Pascale Girardin: une artiste montréalaise à NYC

13 Novembre 2013
Tendances & Nouvelles

La céramiste québécoise Pascale Girardin (voyez son profile dans le numéro d’octobre 2010 de Maison & Demeure) a récemment dévoilé son dernier projet au restaurant Clément, situé dans l’hôtel Peninsula à New York.

L’œuvre se compose de deux cloisons ajourées de 10 pi de haut, sur lesquels se retrouvent 500 pièces de céramique faites à la main. Les cloisons forment une partition visuelle entre l’entrée du restaurant et une salle à manger privée. 

On y retrouve également deux étagères remplies de 400 vases de diverses formes.

Pascale Girardin et son équipe, composée de 7 céramistes, ont nécessité environ trois mois de travail ardu et une passion à la perfection sans pareil pour réaliser ce projet de 1200 pièces.

Pourquoi ne pas planifier un week-end à New York pour un peu de shopping avant les fêtes, ainsi qu’une soirée au chic restaurant Clément pour admirer cette magnifique installation artistique?


Crédits pour photos:

1 à 3. Evan Dion via V2com.biz
4.  André Rider

Murale géographique

12 Novembre 2013
Shopping

Les cartes géographiques ont quelque chose de très inspirant et nous rappellent des souvenirs lointains et nous insufflent un sens d’aventure. Cependant, une carte au mur peut parfois créer un look de dortoir de collège plutôt qu’une maison bien décorée.

Wallpapered, une boutique en ligne à Londres, offre des murales géographiques modernes et sophistiquées. Les papiers peints sont conçus par leur équipe design pour répondre aux dimensions et spécifications de n’importe quelle pièce de votre maison. J’aimerais bien voir un de ces papiers peints utilisés dans une chambre ou une entrée.
Ancienne carte de la ville de Paris.
Une vue de Manhattan.
La carte des lignes de métro de Londres.

Risqueriez-vous de vous aventurer dans un territoire inexploré avec votre papier peint ou préfériez-vous plutôt une toile de fond discrète?

Crédits pour photos:


1-3. Wallpapered

Nouveauté chez Les Touilleurs

7 Novembre 2013
Tendances & Nouvelles

L’élégante boutique d’articles de cuisine sur la rue Laurier à Montréal a inauguré sa première boutique en ligne. Dorénavant, on peut se procurer tous ces accessoires tant convoités du confort de notre cuisine. Un grille-pain Dualit en acier inoxydable, une cocotte ovale Staub, un moulin à poivre et à sel en bois d’érable conçu par Cam Lavers sont seulement un aperçu de quelques produits vendus en ligne. De plus, la livraison est gratuite avec toute commande de 150 $ et plus.
Bon shopping!

Cocotte ovale grise très stylée de Staub
Grille-pain à 2 tranches en acier inoxydable de Dualit
Moulin à poivre et à sel en bois d’érable conçu par Cam Lavers
Aiguisoir en céramique de Wusthof

Crédits pour photos:

1 à 4. Les Touilleurs