Jump to Navigation

Blogue

Suzanne rénove sa petite salle de bain

10 Juillet 2014
Suzanne Dimma

Nous avons entamé nos rénovations à l’étage depuis peu et nous avons déjà terminé la petite salle de bain.

Voici une photo de la salle de bain, il y a quelques mois. J’adore encore l’ancien lavabo que j’avais déniché dans une vente de bric-à-brac, il y a plus de 15 ans, mais il était temps de le remplacer. De plus, sa forme traditionnelle ne s’harmonisait plus au style de la maison. Je l’ai finalement offert à une amie qui est actuellement dans le processus de restaurer sa maison victorienne, il saura parfait là-bas.

L’autre élément que j’ai dû retirer était la fenêtre en pavés de verre, elle criait beaucoup trop les années 80 à mon goût.

J’ai choisi un lavabo mural de Duravit pour dégager le sol et un robinet de Kohler pour une touche vintage.

Mon coup de cœur est le magnifique papier peint Ocelot de Farrow & Ball ainsi que la nouvelle fenêtre à guillotine qui a complètement transformé la pièce. J’ai l’encadré de marbre pour un look soigné qui s’agencerait au sol.

Et la dernière décision! Devrais-je peindre la baignoire noire? Qu’en pensez-vous?

Photos :
Suzanne Dimma

Une visite à Chester en Nouvelle-Écosse

6 Juin 2014
Suzanne Dimma

L’été dernier, nous sommes allés photographier deux demeures à Chester en Nouvelle-Écosse, qui seront présentées dans les numéros d’été de Maison & Demeure et House & Home. Nos séances de photos en Nouvelle-Écosse sont probablement mes préférées, elles sont certes la parfaite combinaison entre travail et loisir.

Chaque fois que je suis à Chester, je fais le détour au restaurant The Finer Diner à Hackett’s Cove. Il est situé au bord de la route principale dans une jolie maison près de Peggy’s Cove.

J’adore leurs croquettes de crabe servies avec des rondelles d’oignon panées et un verre de vin blanc. Décidément, je suis au paradis!

Le premier espace que nous avons photographié a été la maison d’amis du designer Philip Mitchell (il a complété la maison d’amis avant d’entreprendre la rénovation de la maison principale). Son terrain fait face au port de Chester. J’ai partagé cette photo de la photographe Janet Kimber sur Twitter, il s’agit de la première photo de la journée avant que le soleil se lève.

J’ai tellement aimé la corde en guise de garde-corps sur le quai que j’ai demandé à Philip et son conjoint Mark Narsansky de déplacer leurs fauteuils Muskoka pour leur portrait.

Voici leur nouvelle maison nommée « The White Cottage » que l’on voit à l’arrière-plan et leur maison d’amis est située à gauche (leur première maison a été présentée dans le numéro d’octobre 2011 de House & Home).

Tous ceux qui visitent Chester doivent réserver une table pour le souper du soir au restaurant Nicki’s Inn situé à l’intersection des rues King et Pleasant. C’est le meilleur restaurant du village, les plats sont succulents, le décor est superbe et la propriétaire Nicki est charmante.

Ici, je suis chez Nicki en compagnie de Philip (à l’extrême droite) et Mark (ils sont tellement beaux) et la designer Deb Nelson (ses cheveux sont extraordinaires). Le lendemain matin, nous avons photographié la maison de Deb. Nous étions tous très contents!

Un autre endroit chouette est l’auberge historique Mecklenburg Inn qui est tout à fait idyllique de l’extérieur. Par contre, je n’ai jamais visité l’intérieur!

La séance de photos chez Deb a également commencé très tôt le matin. Voici quelques-uns de mes moments favoris de la journée. Naturellement, j’ai bien aimé la petite clôture blanche qui délimite son jardin et la jolie vue du port de Chester.

Au troisième étage, la vue de l’océan est imprenable avec les immenses fenêtres sur tous les côtés. Je serais restée là toute la journée.

Deb avait un très joli butoir de porte, un chiot Fox Terrier.

Et ses planchers peints en blanc sont superbes pour l’été.

Visiter Chester est comme retourner dans le passé : les petites clôtures blanches, les anciennes voitures, les maisons à bardeaux et les rues sans trottoirs font de ce village l’un des plus charmants que j’ai visité au Canada.

Rope Loft est un autre restaurant que Deb et moi aimons bien. C’est un véritable plaisir de s’asseoir sur la terrasse et regarder les bateaux arrivés au port.

Nous avons aussi mangé le petit-déjeuner au club de golf de Chester, la vue est vraiment magnifique.

Si vous avez le temps, prenez le traversier à l'Île Tancook pour admirer ses paysages beaucoup plus sauvages. Seul un petit nombre de personnes vivent sur île, le mode de vie y est beaucoup plus simple et serein.

Si vous suivez le chemin de terre à droite lorsque vous sortez du traversier, vous allez éventuellement arriver à la boutique Wishing Stones. Elle est très éclectique et remplie d’anciens meubles.

Cet été, je vais retourner à Chester pour photographier la demeure de l’architecte Nicholas Spencer-Lewin, elle sera présentée dans les pages de Maison & Demeure en 2015!

Pour plus d’inspiration maritime, cliquez ici pour parcourir notre galerie de photos.

Photos :
Toutes les photos : Suzanne Dimma
À l’exception de la #8 : Mecklenburgh Inn

Mes vacances à San Miguel de Allende

9 Mai 2014
Suzanne Dimma

Je suis récemment revenue de mon septième voyage à San Miguel de Allende et je continue toujours à être émerveillée par cette charmante ville située au centre du Mexique. Je découvre chaque fois de nouveaux lieux à explorer. Voici quelqu’un des endroits que j’ai visités lors de mon dernier séjour.

Cette année, nous avons eu le plaisir de séjourner dans une demeure qui à l’origine appartenait au réalisateur britannique, Peter Glenville. Il a réalisé la plupart de ses films dans les années 1950 et 1960, dont L’Emprisonné mettant en vedette Alec Guinness. Selon les rumeurs, il y a eu de nombreuses fêtes hollywoodiennes dans cette demeure. Il était également intéressant de constater que la maison dégageait une ambiance hollywoodienne de la belle époque, mais le style global était beaucoup plus anglais que mexicain.

Les jardins étaient tout à fait merveilleux. Ici, on voit le chemin qui menait à la cour intérieure et le chien de ma sœur, Moo. Nous étions là pendant l’hiver, alors il n’y avait pas beaucoup de fleurs.

Au bout de ce petit chemin, il y avait une fontaine avec à l’arrière-plan un mur couvert de vigne surmonté d’une terrasse avec une magnifique vue de la ville. Les petites dalles carrées en pierre menaient à une paire de portes en bois qui s’ouvraient à un autre jardin, tout comme un jardin secret.

L’élément marquant était cette merveilleuse piscine que Bruce Weber a photographiée pour le livre, Pools, de Kelly Klein.

Voici la Casita ou le pavillon des invités perché en haut de quelques marches en pierre. L’ambiance évoque la belle époque hollywoodienne et on nous a dit que plusieurs vedettes d’Hollywood y ont séjourné. Peter O’Toole a visité la Casita après le tournage du film Lawrence d’Arabie et a apparemment apporté une immense sculpture d’un chameau qui se trouve encore aujourd’hui derrière le canapé.

J’ai également visité cette sublime demeure qui a été présentée dans le magazine ELLE Decor et appartenait à la designer d’intérieur, Leslie Tung de Mitu Atelier. La maison était parfaite, elle n’était pas trop petite ou trop grande et dotée d’un merveilleux style. Ici, on voit la cour intérieure rehaussée de murs rouges inspirés de la Cité interdite à Pékin, d’une fontaine et d’un joli bougainvillier. La causeuse est de Casamidy (une merveilleuse collection de mobilier mexicain conçue à San Miguel) et la table basse en marbre a été dessinée par Lis Bisgaard.

J’adore cette photo de la fontaine en ciment conçue par l’architecte-paysagiste, Alfonso Alarcon.

Cet escalier en ciment est si simple et mène à une jolie petite niche d’une madone.

Le bureau à Leslie était situé au troisième étage, il y avait beaucoup de bibliothèques remplies d’éléments intéressants.

Ce lit de repos de style Empire paré d’un tissu exotique est le centre d’intérêt du bureau.

L’année dernière, j’ai découvert ce boutique-hôtel nommé L’Otel. Le décor était si joli et charmant que j’ai demandé une visite guidée. San Miguel est rempli de toute sorte de meubles et objets intéressants comme cette console, ce miroir et ce cache-pot.

La salle du petit-déjeuner présentait cet amusant papier peint trompe-l’œil. Ils ont même rajouté des étagères pour accentuer l’effet tridimensionnel.

Toutes les chambres donnaient sur cette cour intérieure rose avec ces jolis anciens vélos que vous pouvez emprunter pendant votre séjour, par contre je crois que pédaler sur les rues à pavés ronds doit être plutôt difficile.

Ce que j’aime avant tout à San Miguel de Allende est que chaque année je découvre toujours un peu plus. Je suis tombée sur cette petite citation lorsque je me promenais dans les charmantes rues de la ville et elle m’a fait sourire.

Photos :
Toutes les photos (à l’exception de la photo # 7). Suzanne Dimma
7. Katherine Dimma, Wandering Rounds

Les choses préférées de Suzanne

26 Mars 2014
Suzanne Dimma

Voici une liste des choses qui me font le plus plaisir dans la vie.

1) L’eau


J’adore l’eau et je suis extrêmement heureuse lorsque je suis près de l’eau ou que j’ai la possibilité de me baigner que ce soit dans une piscine ou une étendue d’eau naturelle. Si vous n’avez pas consulté le livre par Kelly Klein intitulé Pools, procurez-vous-le pour admirer certaines des plus belles et inspirantes piscines au monde. Cet hiver, j’ai eu la chance de séjourner dans une maison à San Miguel de Allende au Mexique dotée de cette superbe piscine photographiée par Bruce Weber en 1990.

Ma famille et moi avons voyagé en Europe, il y a deux ans, et nous avons eu la bonne chance de découvrir deux superbes cafés-terrasses au bord de l’eau. Le premier était perché sur une falaise à Dubrovnik et le second était sur la plage à Taromina en Sicile. Ma sœur, Arriz et moi avons admiré les vagues pendant plusieurs heures de ces deux cafés-terrasses et avons savouré quelques verres de vin.

2) Les animaux
Personnellement, je ne me sens pas chez moi sans mes animaux. Si une maison ne peut pas prendre l’usure de quelques pattes de chats, alors elle est probablement un peu trop parfaite.

Voici quelques photos de ma petite famille. Tous mes chats (Z, Tomba, Acorn et Po) sur le bord de la fenêtre pour admirer la vue extérieure. Mon chat Z adore faire la sieste dans ce panier en jute que j’ai acheté chez White Company en Angleterre. Po aime bien s’allonger de cette façon sur la table et il raffole de cette couverture turquoise.

3) Cocooning
Certaines personnes aiment les grands espaces ouverts, mais je préfère les petits espaces chaleureux. J’adore les choses qui donnent l’impression d’être protégé comme les lits baldaquin et les banquettes de fenêtre.

Une cantonnière et des rideaux pleine hauteur peuvent transformer un lit en une petite pièce au cœur d’une plus grande pièce. Cette chambre conçue par Mark D. Sikes dégage une ambiance très intime.

J’ai découvert ce petit coin-repas rose dans un hôtel au Mexique l’année dernière. Quel bel endroit pour siroter le petit café matinal (je présenterai ce superbe hôtel dans un de mes prochains billets de blogue)!

La demeure de Muriel Brandolini m’a toujours apporté une grande source d’inspiration. Cette petite chambre d’amis est invitante parce qu’elle est parée de couleurs, motifs, textures et le lit de jour occupe une très grande partie de l’espace. Je pourrais facilement vivre dans cette chambre.

4) Les cheminées
Tout comme une maison sans animaux, une maison sans cheminée ne me plaît pas du tout. J’allume un feu presque tous les soirs durant les mois d’hiver. Il va sans dire que ma cheminée a été très utilisée cette saison.

Ce carrelage aux motifs exotiques met à l’honneur le mur de la cheminée. J’adore que le miroir soit décentré pour créer une jolie touche inattendue.

Le feu de bois à mon chalet est sublime à regarder et également la source principale de chaleur.

5) La variété
Il est beaucoup plus intéressant lorsque chaque pièce de la maison est décorée de façon unique. Il va de soi qu’il doit avoir une certaine unité, mais il n’y a aucun besoin d’utiliser la même palette et les mêmes matériaux dans toute la maison.

Muriel Brandolini est une experte dans son domaine et ses designs, présentés ci-dessus et ci-dessous, sont éclectiques et parfaitement harmonisés.

Je n’aime pas lorsque toutes les salles de bain de la maison sont pareilles les unes aux autres. Je trouve cela créativement ennuyeux.

6) Les arbres
J’adore les arbres pour l'intimité qu’ils procurent. Les arbres aident également à adoucir les lignes architecturales d’un bâtiment et à le marier à son environnement. Ils peuvent contribuer à réduire les frais de chauffage pendant l’hiver et vous garder au frais pendant les mois estivaux.

J’aime bien encadrer les vues extérieures, tout comme ici.

Cet escalier à Taromina en Sicile est conçu avec des jardinières intégrées pour planter des géraniums. Quelle belle idée!

J’ai déniché cette merveilleuse maison conçue par Nicholas Spencer Lewin à Chester en Nouvelle-Écosse l’été dernier (elle sera bientôt présentée dans M&D!).

Non seulement, elle était superbe architecturalement, elle était également entourée d’un magnifique paysagement incluant un potager coloré tout à fait idyllique.

7) L'éclairage tamisé
Tous les soirs, je demande à mon mari d’éteindre l’éclairage au plafond dans la maison. Je préfère de loin les lampes de table et les appliques pour créer une ambiance chaleureuse.

Voici une jolie applique dans la chambre de la styliste Sasha Seymour.

8) Les cuisines avec coin-repas
Qui n’aime pas manger dans une cuisine ou le repas a été préparé. C’est pratique, convivial et décontracté.

Je préfère manger près du cuisinier et participer aux préparatifs plutôt que de me faire servir dans une salle à manger guindée.

9) Les passages secrets


J’adore les passages secrets et les portes secrètes, il y a quelque chose de magique. Cette porte intégrée au mur à caissons me rappelle un portail secret qui mènerait à un autre monde tout comme dans les films.

Dans la demeure de l’architecte Christine Ho Ping Kong et Peter Tan de la firme Studio Junction, la chambre principale est reliée à la chambre des enfants par une porte coulissante de style Shoji. Très chou!

10) Les trouvailles naturelles
J’aime dénichés des bijoux dans la nature ou dans les milieux urbains.

Tout comme cette aile transparente d’une libellule que j’ai trouvée parmi des aiguilles de sapin.

Ou, ce coquillage que j’ai aperçu dans le plâtre d’une église au Mexique.

Une feuille qui est cachée dans l’écorce d’un bouleau.

Et, cette charmante composition faite de cailloux sur la plage au Costa Rica semble dire qu’il n’y a rien de mieux que d’être chez soi.

Photo :
1. Pools par Kelly Klein, via Mark D. Sikes, photo par Bruce Weber
2-4. Suzanne Dimma
5. Design d’intérieur par Mark D. Sikes, House Beautiful décembre/janvier 2011
6. Suzanne Dimma
7. Design d’intérieur par Muriel BrandoliniHouse Beautiful octobre 1997
8. Photo par Catherine Gratwicke
9. Design d’intérieur par Suzanne Dimma, architecture par Arriz & Co., photo par Michael Graydon
10-12. Design d’intérieur par Muriel Brandolini; Elle Decor; photo par Eric Boman
13. Design d’intérieur par Anthony Todd
14-15. Suzanne Dimma, design d’intérieur par Nicholas Spencer Lewin Design
16. House & Home septembre 2011, photo par Michael Graydon
17. Apartment Therapy via Emma’s Design Blogg
18. Aucun crédit photo disponible
19. House & Home septembre 2011, photo par Michael Graydon
20-23. Suzanne Dimma

Les splendeurs naturelles de Tofino

10 Janvier 2014
Suzanne Dimma

Dans mon Édito du numéro de février 2014, j’aborde le sujet de l’importance de réserver une petite somme du budget pour un week-end de repos durant les rénovations. Arriz et moi sommes allés quelques jours à Tofino en Colombie-Britannique après avoir participé au Salon IDSWest 2013 à Vancouver.
À la suite de ma conférence au Salon IDSWest 2012 à propos de l’importance d’introduire la nature à l’intérieur lorsqu’on conçoit un chalet, un grand nombre de personnes m’ont suggéré d’aller séjourner à Tofino. Alors, me voici un an plus tard devant l’avion avant notre envolée pour Tofino. Nous étions les seules dans l’avion tout comme si nous l’avions affrété.
C’était une journée parfaite, nous pouvions admirer les vagues, les rochers et l’eau scintillante. Nous voici à la plage Chesterman tout près de notre hôtel, le célèbre Wickininnish Inn. Nous sommes allés pour une promenade dès notre arrivée. C’était tout à fait sublime, nous n’aurions pu demander mieux!
Je me suis même endormie sur un tronc de bois de grève, il n’y a vraiment pas de meilleur endroit pour profiter du soleil.
Tofino est un lieu de rêve pour les adeptes de randonnées. Nous sommes allés en bateau à l’île Meares, où l’on peut se promener dans la forêt sur des promenades en bois. Ce parc recèle des arbres aussi vieux que 1800 ans et est reconnu pour son arbre Hanging Garden doté d’une circonférence d’environ 18 mètres.
Voici Arriz qui photographie le tronc d’un immense séquoia. Ces arbres font certainement partie des plus anciennes et des plus importantes formes de vie sur la terre.
Une autre superbe plage, celle de Long Beach, où j’ai aperçu cet assemblage sculptural de bois et d’algues qui me rappelle les œuvres éphémères du sculpteur Andy Goldsworthy.
Si vous naviguez en voilier autour de l’Île de Vancouver, vous méritez que le nom de votre bateau soit inscrit sur une planche de bois d’une des promenades située dans le parc provincial marin Maquinna. Nous avons marché sur plus d’une centaine de noms pour atteindre les célèbres sources thermales.
Cette chute mène à des sources thermales géothermiques situées dans le parc provincial marin Maquinna. Ces sources thermales sont alimentées par une chute et cinq bassins d’eau interconnectés. Deux fois par jour à la marée haute, une vague d’eau froide provenant de l’océan déverse dans les bassins thermaux, créant ainsi un mélange d’eau chaude et froide pour une baignade très rafraîchissante.
Le long du chemin, on peut apercevoir des baleines et des otaries.
L’auberge Wickaninnish Inn est une entreprise familiale. Le docteur Howard McDiarmid a converti l’auberge Wickaninnish Inn d’origine en un centre d’interprétation marin et en 1996 la famille McDiarmid a fait construire une nouvelle auberge Wickaninnish Inn et un nouveau restaurant The Pointe.
Les portes d’entrée en cèdre de l’auberge ont été sculptées par Henry Nolla, et j’adore l’esthétique des oiseaux inspirée de la nation salish de la côte ouest. Plusieurs gravures autochtones représentent des éléments dérivés de leur culture ancestrale et les motifs autochtones sont très tendance en ce moment.
L’observation des tempêtes est un passe-temps populaire à l’auberge. Il n’y a rien de mieux lors d’un après-midi orageux que de s’installer derrière la lentille d’un télescope dans cette chaleureuse bibliothèque et de regarder les vagues déferlées. Avant que l’auberge fût construite, la famille McDiarmid visitait ce lieu pour admirer les tempêtes. Le Wickininnish Inn a donc été conçu pour être le meilleur endroit pour observer les tempêtes sur la côte ouest de l’Amérique du Nord.
La nature joue un rôle important au Wickininnish Inn, des vues panoramiques aux chaises fabriquées en bois de grève dans chacune des chambres.
Le restaurant The Pointe est une pièce ronde localisée au-dessus de l’eau. Les vagues se brisent directement sous le restaurant, l’expérience est très théâtrale.
Un bol de chaudrée aux fruits de mer et une vue à couper le souffle étaient exactement ce dont j’avais besoin pour entreprendre la prochaine étape de nos rénovations.

Photos :

1., 3-4., 6., 10., 11. Arriz Hassam

2., 5., 7-9., 12-13. Suzanne Dimma

14-15. Wickininnish Inn

Les murs texturés

11 Décembre 2013
Décoration et design

Cette année, nous remarquons de plus en plus la disparition des murs de plâtre ennuyeux au profit de murs texturés pour offrir plus d’intérêt visuel. Voici quelques exemples qui ont capté mon attention. 

J’adore le look des briques peintes, peu importe qu’il s’agisse de vraies briques ou de fausses briques (voir ci-dessus). Vous obtenez un look frais et une belle texture, c’est assurément un duo stylé.

Pour les traditionalistes, les détails décoratifs des murs à caissons apportent toujours une certaine distinction et une élégance historique (couleurs des murs, French Gray, Farrow & Ball).

Ces rondins surdimensionnés sont à l'origine des murs texturés. Dans cette photo, il ne s’agit surtout pas d’une habitation en rondins de bois traditionnel, mais plutôt d’un chalet moderne et masculin.

Je suis une admiratrice du cabinet de design belge Vlassak Verhulst. Ils sont reconnus pour l’utilisation de lambris dans leurs intérieurs. J’aime beaucoup ce look agencé avec les poutres vétustes.

Dans cette salle à manger, le lambris placé à l’horizontale semble agrandir l’espace. On ressent également une ambiance zen dans cette pièce; le noir apporte une touche inattendue et conjure une ambiance chaleureuse.

Cette cuisine est l’une de mes préférées de tous les temps. Mettre un mur à l’honneur en le parant de carreaux à motif est une façon abordable de créer de l’intérêt. Bien entendu, elle est également super pratique.

Les carreaux ondulés de cette salle d’eau moderniste créent un effet ahurissant dans ce petit espace; les murs semblent quasi animés.

D’accord, je n’aurais probablement jamais pensé à ceci, mais vous devez admettre que le papier peint Velcro de New Wall est à couper le souffle. L’image éthérée d’un petit mouton ajoute une touche ludique au motif tartan traditionnel. Dans une chambre d’enfant, ce papier peint transformerait un simple mur en une œuvre d’art (il peut aussi maintenir des objets jusqu’à cinq kilos à l’aide de ruban Velcro, alors le mur peut se transformer en une galerie éphémère de jouets et de toutous). De plus, il s’agit d’un superbe exemple sur la manière dont la mode influence la décoration de nos intérieurs. 

Ce mur en bois par Area Designs innove un peu plus le concept et est à la fois géométrique et naturel. Sculptural et complètement éblouissant, ce mur dégage une unicité. Comment pouvez-vous résister au plaisir de toucher ces blocs de bois?

Photos :

1. House & Home, septembre 2012, Angus Fergusson.

2. Farrow & Ball.

3. Maison & Demeure, décembre/janvier 2012-2013, Jean Longpré.

4. Vlassak Verhulst.

5. House & Home, janvier 2013

6. House & Home, février 2012, Michael Graydon.

7. Ceramic Design Studios.

8. New Wall.

9. Area Designs.

 

 

Suzanne rénove son sous-sol : l’installation de la cuisine

10 Octobre 2013
Suzanne Dimma

La plus belle journée de notre projet de rénovation de sous-sol était quand IKEA a livré tous les éléments pour la cuisine. Toutes les boîtes ont fait dans notre nouvelle pièce principale au sous-sol et l’équipe d’installations a pu travailler aisément de l’autre côté. J’adore les emballages compacts!

Ils étaient très méticuleux, ils se sont assurés que tout était parfaitement aligné, et dans une maison qui a plus de 150 ans, ceci peut être tout un défi.

Nous avons opté pour les intérieurs des armoires en bois. J’aime apercevoir une belle finition en bois lorsque j’ouvre une armoire, c’est tellement plus soigné.

L’extérieur des armoires est peint en blanc. Nous avons conçu les armoires supérieures pour qu’elles s’insèrent parfaitement sous le système d’aération au plafond nouvellement installé. Nous avons également inclus un réfrigérateur encastré qui est placé juste un peu devant les armoires — un détail simple qui ajoute une touche personnalisée à la cuisine. C’est merveilleux d’avoir une deuxième cuisine dans le sous-sol pour les traiteurs lorsque nous organiserons des soirées et pour ranger les bouteilles de vin.

Voici les comptoirs Staron d’IKEA en cours d’installation. Étonnamment, ils ont amené la plupart des comptoirs — qui étaient environ 3,6 m de long (12 pieds) — dans le sous-sol en un seul morceau. En fait, je n’avais aucune idée que les comptoirs étaient là depuis le matin. L’équipe d’installations a été efficace et discrète!

Il y avait quelques joints à masquer, mais ils ont été si méticuleux que je ne peux pas voir une seule ligne.
Nous avons essayé quelques robinets avant de choisir le robinet Hovskär d’IKEA. Son fini noir est moderne et s’agencera avec les autres éléments noirs qui seront inclus dans le décor.

Voici les postes de travail avec les comptoirs Staron et le piétement métallique juste après qu’ils ont été installés. Ils cachent efficacement les murs de fondation du sous-sol.

Crédits pour photos :

1-9. Arriz Hassam

Auteur : Suzanne Dimma

Suzanne rénove son sous-sol : les cloisons

3 Octobre 2013
Suzanne Dimma

Les rénovations de notre sous-sol se poursuivent! (Si vous avez manqué mon dernier billet de blogue, cliquez ici.)

Après que les murs ont été installés, le sous-sol était finalement frais et lumineux, mais un peu dépouillé. En revanche après l’énorme désordre de la construction, j’étais contente de voir l’espace propre.

J’appelle cette étape « sauna », lorsque notre lambris à lattes de 10 cm (4 pouces) de large de Brenlo a été installé sur la plupart des murs. Le lambris était pré-peint et dégageait à ce moment-là un look typique des années 70. Même non peint, on pouvait constater la dose de personnalité que rajoutait le lambris à l’espace.

En descendant l’escalier arrière, on avait l’impression d’entrer dans un sauna ou une publicité de Calvin Klein des années 90.

Ceci est l’autre escalier à l’avant de la maison qui mène à la buanderie. Nous allons remplir l’espace avec une tonne de rangement IKEA pour tous nos échantillons de tissu, carreau, bois et peinture. En plus de quelques éléments pour la lessive.

Et voici notre nouvel espace buanderie compact, mais fonctionnel tout près de l’escalier. La laveuse et la sécheuse Whirlpool superposées sont formidables – on a plus besoin de se pencher. J’ai l’impression d’être dans le futur parce qu’elles fonctionnent tellement bien (dans la boîte à gauche est notre évier de cuisine prêt pour la prochaine étape de nos rénovations dans la cuisine.)

Un autre jour excitant a été lorsque les planchers en chêne blanc de Moncer ont été installé. C’était vraiment la surdose de bois dans le sous-sol ! Mais je savais que les murs allaient être peints dans les jours à venir. Ce plancher est tellement de bonne qualité et il rajoute beaucoup de chaleur et de richesse à l’espace.

À la porte arrière, nous avons recréé le motif chevrons qui avait été utilisé dans la salle de bain de la maison-concours de l’hôpital Princess Margaret de l’année dernière. Nous avons utilisé tout le surplus d’ardoise noire de la douche de notre chalet, qui m’a fait énormément plaisir puisque je déteste avoir des matériaux en trop après un projet. Nous avons choisi des planchers chauffants Nuheat (vous pouvez apercevoir les serpentins chauffants près de la porte dans cette photo). Ceci sera très pratique pour garder le sol sec et chaud pendant les mois d’hiver.

Et voici la salle de bain presque terminée! Le lavabo Duravit est placé sur un meuble-lavabo en chêne blanc flottant qui s’agence parfaitement aux planchers Moncer. Et les appliques Bestlite qui auparavant étaient dans notre chambre sont parfaites ici.

Et ici, on voit les murs avec leur première couche de peinture Blanc Nébuleux (CC-40) de Benjamin Moore (toujours ma peinture préférée). Et c’est le choix parfait pour illuminer un sous-sol.

Crédits pour photos :
Arriz Hassam & Suzanne Dimma

Auteur :
Suzanne Dimma

Suzanne rénove son sous-sol : la démolition

20 Août 2013
Suzanne Dimma

Pour ceux qui ont lu mon billet de blogue du 14 janvier 2013 « Suzanne rénove son sous-sol », vous avez déjà vu les photos prises avant les rénovations de notre logement locatif d’une chambre qui occupait anciennement le sous-sol de notre maison torontoise. Nous avons choisi de convertir l’espace en un bureau à domicile fonctionnel.
Voici un bref survol de l’espace avant les rénovations avec la minuscule cuisinette, la salle de bain rudimentaire, la chambre sombre et ses bibliothèques bancales, l’ancienne moquette défraîchie, le petit séjour avec un système d’aération qui abaissaient inutilement le plafond, l’affreuse buanderie et la cage d’escalier désuète.
Le processus de démolition est toujours angoissant, mais suscite également un sentiment de libération. Il y avait de la poussière partout et s’infiltrait à travers le parquet dans toute la maison. Mais c’était excitant de voir la transformation de l’espace. Nous avons ouvert la cuisinette et le séjour pour constater à quel point la pièce principale serait grande (dès que l’appareil de chauffage central serait relocalisé).
J’ai adoré l’espace ouvert lorsqu’on a retiré les murs de la salle de bain.
Nous avons dû enlever l’ancien carrelage blanc, et vous pouvez voir, ici, la structure de la nouvelle douche.
Des sacs de poubelles après sacs de poubelles ont été remplis de l’ancienne moquette et du vieux sol en linoléum (sous la moquette).
Nous avons rangé toutes nos choses sous l’escalier couvert d’un petit morceau de plastique. Il va sans dire que la poussière s’est introduite avec joie et j’ai même dû fouiller quelques fois pour des trucs.
Ici, on aperçoit le système d’aération au plafond, juste avant qu’on le déplace dans la chaufferie. Vous pouvez très bien voir l’espace qu'il occupait dans le passage.
La journée la plus chaotique quand nous avons retiré le plafond.
Ici, on peut voir l’appareil de chauffage central dans son nouvel emplacement à côté du chauffe-eau près de l’escalier — tellement pratique de situer tous ces appareils ensemble.
Les chats étaient tout à fait désorientés lorsque nous avons démoli le placard à l’arrière de l’escalier pour ouvrir le sous-sol à l’étage et découvert les marches camouflées dessous.
La buanderie était hors d’usage, alors j’ai dû faire ma lessive chez mes parents pendants quelques semaines.

À suivre…

Crédits pour photos :

1-9. Arriz Hassam
10-11. Suzanne Dimma

Auteur : Suzanne Dimma

Suzanne rénove son sous-sol : inspiration

7 Août 2013
Suzanne Dimma

Si vous avez lu mon précédent billet, vous avez déjà eu un aperçu de son état, servant d’appartement. Maintenant, nous le rénovons afin qu’il serve de bureau à domicile. Les démarches sont déjà en cours avec l'éviscération de l'espace, mais j’avais envie de montrer quelques-unes de nos photos d'inspiration en vue du look final.

Pour aider à vous orienter, voici la configuration actuelle :
 

Et voici la nouvelle configuration sur laquelle Arriz et moi travaillons :
 

Le sous-sol a déjà une bonne hauteur de plafond, mais afin de maximiser l'espace, nous avons déplacé l’appareil de chauffage central et les conduits aux murs extérieurs. Vous pouvez voir comment déplacement l’appareil de chauffage central agrandit l'espace. Nous avons probablement économisé environ 30 000 $ en choisissant de ne pas creuser. On a également évité de créer un désordre massif dans le jardin déjà aménagé. Mon plan sera donc de avec les plafonds bas et de créer de la chaleur, avec beaucoup de texture.
 

Un élément qui m’excite vraiment est la nouvelle sortie qui donne vers la cour. Voici le plan et l'élévation de cette zone. Nous avons visualisé un revêtement de sol en ardoise à motifs de chevrons, inspiré par l'une des salles de bains de la maison concours Princess Margaret de l'année dernière.
 

Le motif de chevrons ressemblera à celui sur cette image.
 

J'ai été inspirée par un style scandinave moderne super simple et propre pour le style global : je pense donc à des revêtements de sol en chêne blanc, des murs blancs ponctués par des accents noirs et du mobilier moderne. Dans un sous-sol où la lumière est plutôt rare, je pense qu'il est intelligent d'aller vers un espace ouvert et plus lumineux. J'ai conservé cette inspiration en photo du livre Timeless Architecture & Interiors (Beta-Plus Publishing, 2008).
 

Voici une autre photo qui m’inspire pour le mobilier intégré jumelé au mobilier indépendant, avec un peu de chêne blanc sur les volets.
 

Pour donner de la texture et rehausser, nous installons du bardeau vertical de ce genre sur presque tous les murs et personnalisons les portes de la même façon.
 

American Beauty de Thom Filicia (Potter Style, 2012) fut une source formidable d'inspiration, comme il travaille avec du lambris presque partout dans ce livre.
 

Quand j'ai vu cet escalier sur le web (à droite), j’étais abasourdie tellement il est semblable au nôtre (gauche). J'espère que la nôtre aura une apparence semblable — y compris la balustrade personnalisée.
 

Nous avons commandé des planches de chêne blanc pour le revêtement de sol de l'ensemble du sous-sol. C'était un peu cher, mais tout le reste étant blanc, le sol se devait d’être incroyable. De plus, l'espace sera une zone occupée et nous voulons un choix de qualité qui survivra à l’usure.
 

Nous voulons encore une cuisine dans notre sous-sol — il est bon d'avoir un espace de stockage supplémentaire. De plus, je pense que ça va ajouter à la valeur de notre maison devrions-nous jamais la vendre, puisque les nouveaux propriétaires auraient la possibilité d'utiliser le sous-sol comme appartement pour une nounou, comme aire de jeux pour enfants, ou de l’employer comme logement locatif.

Nous avons conçu la cuisine longeant un mur, il prend ainsi très peu de place et se marie parfaitement au fond de l’espace. Nous allons pour des armoires toutes blanches chez IKEA. Après tout, nous allons pour un look scandinave !

J'aime l’apparence des armoires horizontales AKURUM d'IKEA avec les portes fini mat APPLÅD. Le profil étroit est parfait pour le plafond bas du sous-sol et la finition matte a une allure contemporaine et sophistiquée. Nous n’installerons pas des comptoirs en bois comme dans cette photo, mais j'aime les armoires et la table de cuisson sans soudure. Pour les comptoirs, nous avons choisi Staron blanc d'IKEA, donc tout va s’agencer. Nous utilisons aussi Staron pour toutes les surfaces de bureau. C'est un matériau idéal pour un espace de travail puisque la surface est vraiment lisse et facile à nettoyer.
 

Parce que la deuxième phase de la rénovation consiste à transformer le grenier en chambre à coucher principale, j'ai l'intention de déplacer la lampe Nelson qui y est maintenant vers le nouveau vestiaire du sous-sol. Je vais ensuite déplacer le lustre qui est dans la cuisine à la chambre principale. Je suis en train d’effectuer des changements majeurs dans toute la maison, il n’y aura donc rien de perdu. C’est tellement mieux de réutiliser que de jeter!

Ces lampes BestLite BL6 Wall  vont être déplacées de notre chambre actuelle (qui sera bientôt un walk-in !) au sous-sol.
 

Nous avons copié la salle de bain rénovée par la directrice artistique d’H&H Mandy Milks avec cet évier mural de Duravit et ce robinet Kohler Robinet (mais le nôtre sera chromé). Notre évier ne sera pas flottant, mais c'est un bon truc pour ouvrir l'espace au sol dans une petite salle de bains. 

Notre lavabo sera intégré à un meuble-lavabo flottant similaire à celles-ci.
 

Nous utilisons aussi la céramique noire sur le plancher de la salle de bains comme un continuum de notre hall à l'étage. Vous avez peut-être vu cet espace lorsque nous l’avons présentée dans la publication il y a quelques années.
 

Dans le but de conserver une fluidité dans l'aspect général, nous nous dirigeons vers un style scandinave moderne avec nos choix de meubles. Avec autant de meubles intégrés, nous aurons besoin de choisir quelques meublesqui auront du caractère. Encore une fois, nous allons essayer de réutiliser les choses que nous avons. Ce canapé et cette chaise seront déplacés vers le sous-sol.
 

Le bureau vintage et le tapis à motifs seront également relayés au sous-sol.
 

La chaise Eames en cuir brun chocolat fera éclat contre les surfaces blanches, et la chaise Wegner, basse et discrète, sera tout indiquée au salon.
 

J'adore l'horloge moderne de la cuisine de Sally Armstrong et j'ai gardé un espace vide au mur afin de pouvoir loger la même dans notre sous-sol.
 

Pour la salle de lavage, nous allons mettre à jour nos électroménagers et avons choisi la précision d’un ensemble à chargement frontal de Whirlpool. J'adore le fait qu'ils peuvent s’empiler, et puis si nous déménager ou rénovons à nouveau, nous aurons la flexibilité de les disposer à notre goût.
 

Restez à l'écoute de mon prochain blogue sur la démolition ! Il est difficile de croire que cet espace va ressembler à ces photos d’inspiration.

Crédits pour photos :

1-3. Arriz Hassam
4. Pinterest, source inconnue

5. Timeless Architecture & Interiors, Yearbook 2009 (Beta-Plus Publishing, 2008)

6. Desire to Inspire, par Bieke Claessens
7. Pinterest, source inconnue

8. Thom Filicia's American Beauty (Potter Style, 2012)

9a. Suzanne Dimma

9b. Esquisse blog
10. Remodelista, par Macdonald Wright Architects
11a. From Scandinavia With Love blog
11b. Akurum, Ikea
12. Nelson Saucer Lamp, Y Living
13. BestLite BL6 Wall Lamps, Nest
14. House & Home mars 2013, par Michael Graydon
15a. Metropolitan Home via Plush Palate blog
15b. Timeless Architecture & Interiors, Yearbook 2009 (Beta-Plus Publishing, 2008)

16. House & Home novembre 2010, par Michael Graydon
17. House & Home août 2009, par Angus Fergusson
18. Houseandhome.com, par Michael Alberstat

19a. Charles Eames Style Chair, Chair Outlet
19b. Wegner Easy Chair, Design Within Reach
20. House & Home février 2013, par Virginia Macdonald
21. Whirlpool
22. Suzanne Dimma