Jump to Navigation

Art de la table

Tables printanières

16 Avril 2014
Art de la table

Le printemps amène la chaleur, le soleil, mais également le goût de recevoir famille et amis pour célébrer la fête de Pâques, la fête des Mères ou tout simplement l’arrivée des beaux jours. Enchantez vos invités avec un repas savoureux et une table parée à la perfection. Quelques éléments peuvent faire toute la différence et ajouter une dose de personnalité à votre soirée ou brunch. C’est l’occasion rêvée de sortir tous les jolis accessoires de table rangés dans le vaisselier depuis bien trop longtemps et laisser libre cours à votre créativité. Dépoussiérez vos jolies assiettes, couverts, ronds de serviette, marques-place, serviteurs à gâteau et agencez-les avec une belle grande nappe en lin et un centre de table rempli de fleurs fraîches pour créer une table printanière inoubliable. Injectez aussi quelques couleurs pastel, des accents de bois vétuste et sans oublier la petite touche de verdure qui ajoute vie et harmonie.

Vous manquez d’inspiration ou d’idées? Voici quelques photos qui sauront vous inspirer pour votre prochaine occasion spéciale!

Photos :
1. Photo par Simon Bevan pour Remodelista
2. 100 Layer Cake
3. Style Me Pretty
4. 91 Magazine
5. Sis Maxina via tumblr.com
6. Style Me Pretty
7. Tasty food and photography via flickr.com
8. The Pretty Blog

La magie des champignons

13 Janvier 2014
Art de la table

Vous n’avez pas besoin d’être un anthropologiste culinaire pour constater ma préférence pour la cuisine italienne. Des tomates San Marzano, à l’huile d’olive sicilienne, au riz Caranoli, mon garde-manger est rempli avec les meilleurs ingrédients de la Botte. L’un de mes aliments préférés est les cèpes séchés. Ils apportent un goût délicieux à mon risotto aux champignons (retrouvez la recette dans le numéro de février 2014 en kiosque le 25 janvier 2014), et leurs saveurs boisées et automnales rehaussent le goût timide de la plupart des champignons cultivés.

Les cèpes séchés sont habituellement vendus en sachet de 20 grammes. Ces enveloppes offrent généralement des cèpes de qualité inférieure du seul fait que les champignons sont petits, foncés et endommagés. Mais puisque le liquide de trempage est beaucoup plus savoureux que les champignons reconstitués, ils sont donc parfaitement acceptables. Je les utilise toujours lorsque je teste des recettes pour le magazine.

Mais, il en vaut vraiment la peine de prendre le temps de chercher pour des cèpes de qualité supérieure tout comme les beaux spécimens dans la photo ci-dessus, qui sont d’ailleurs un cadeau d’un ami qui est allé au Eataly à Turin. Si jamais vous vous retrouvez en Italie, remplissez votre valise de cèpes séchés puisque la qualité et les prix sont vraiment imbattables. Sinon, vous pouvez en trouver dans les épiceries fines.

Bien que la plupart des recettes suggèrent de tremper les cèpes dans de l’eau bouillante, j’utilise toujours du bouillon de légumes chaud pour plus de goût. Après environ 20 minutes, égouttez les champignons, rincez-les dans une passoire et égouttez-les encore une fois. Si les cèpes sont de moindre qualité, je vais les hacher finement et s’ils sont de qualité supérieure, je vais les garder tels quels.

Les cèpes comportent toujours de petites particules qui peuvent seulement être attrapées lorsqu’on filtre le liquide de trempage dans un filtre à café. Toutefois, si vous pouvez décanter lentement le liquide de trempage dans un autre contenant, vous pouvez filtrer les sédiments tout bonnement et sauter cette longue étape. Le résultat est un élixir savoureux. Utilisez-le pour déglacer des champignons cultivés comme des pleurotes et des champignons de Paris, ou pour épaissir un roux pour une sauce brune végétarienne.

Si vous n’avez jamais cuisiné avec des cèpes, arrêtez tout et remédiez immédiatement à la situation. Il s’agit d’un goût unique sans substitute comparable, et est un ingrédient indispensable à tous garde-manger.

Photo :
1. Eric Vellend

Une table pour célébrer la nouvelle année!

20 Décembre 2013
Art de la table

À Noël, nous avons la chance d’être invités chez mes beaux-parents pour le repas du midi et chez mes parents pour le repas du soir. On mange beaucoup de dinde, même un peu trop, mais nous sommes chanceux d’être accueillis aussi chaleureusement. Cette année pour la veille du jour de l’An, nous invitons quelques amis chez nous pour un souper élégant. Alors, voici mon occasion de concevoir une belle table festive! J’aimerais inclure des éléments colorés et quelques accents noirs et dorés comme ceux-ci.

Ce joli chemin de table n’est peut-être pas un choix typique pour les fêtes, mais je le trouve superbe comme point de départ. Les fleurs brodées sur fond noir sont à la fois festives et sophistiquées.

Je croise les doigts en espérant que mes baies rouges de Noël seront encore belles pour créer un centre de table. Partagées dans de petits vases blancs, elles seront la bonne hauteur pour ne pas obstruer la vue lorsque les convives sont assis à la table.

Des bougies sont un incontournable pour ajouter une lueur romantique lors du souper, et ce chandelier commencera sûrement un sujet de conversation intéressant. De plus, il n'est certainement pas comme le chandelier de votre grand-mère!

Pour parachever le centre de table, une belle jatte en verre remplie d’ornements dorés serait simple à réaliser.

Pour le champagne de minuit, j’adore ces verres colorés aux tiges grises et lignes gravées de West Elm. Nos invités auront moins de chance de perdre leur verre cette année!

J’adore ce plateau artisanal noir et il s’agencera à ravir au chemin de table.

Des accents scintillants tout comme ce service de couverts doré et ces anneaux de serviettes aux formes géométriques seraient impeccables pour parer ma table de la veille du jour de l’An. Il ne reste plus qu’à espérer que mon repas sera aussi mémorable que ma table! 

Photos :
1. Crate & Barrel
2. Pinterest
3. Crate & Barrel
4. Serena & Lilly
5. West Elm
6. Indigo
7. West Elm
8. Williams-Sonoma
 

Les suggestions de mousseux d’Eric Vellend

22 Novembre 2013
Art de la table

Alors que la plupart des gens ouvrent une bouteille de mousseux pour célébrer ou souligner une occasion spéciale, cela fait longtemps que je suggère le vin pétillant comme vin de tous les jours. Avec ses notes effervescentes et son acidité qui fait saliver, il complimente les aliments à merveille et s’accorde aussi bien aux huîtres crues qu’au poulet frit. Certains rosés corsés de la région de Champagne peuvent même s’accorder à la viande rouge. Voici quelques suggestions originales de différents vins mousseux pour vous aider à remplir votre flûte pour votre prochaine occasion spéciale.

Champagne

Informez-vous sur les longues et ardues étapes d’élaboration du champagne et vous comprendrez un peu plus son prix élevé. Le tout commence par un mélange de vins tranquilles (Chardonnay, Pinot noir, Pinot Meunier) de différents millésimes, une seconde fermentation dans la bouteille avec un mélange de sucre et levure pour produire l’apparition de gaz carbonique, une rotation délicate quotidienne de la bouteille pour recueillir vers le goulot le dépôt de levures mortes, le dégorgement de ce dépôt et puis l’ajout d’une dose de vin blanc et d’un brandy de sucre pour ajuster le goût. Est-ce que cela en vaut le prix? Dans la plupart des cas, la réponse est oui. Le champagne est de loin le vin pétillant le plus complexe avec ses saveurs délicates, son acidité naturelle et sa rondeur en bouche riche et acidulée. Comme John Maynard Keynes, le grand économiste anglais, l’a si bien dit, « Mon seul regret dans la vie est que je n’ai pas bu plus de champagne ».

Mes bouteilles préférées des grandes maisons champenoises incluent Louis Roederer, Perrier-Jouet et Piper-Heidsieck. Pour une bonne qualité prix des plus petits producteurs, essayez Gonet-Médeville et Gardet. Lorsqu’il s’agit de l’iconique Veuve Clicquot, vous êtes mieux de débourser un peu plus pour les champagnes millésimés qui sont considérablement plus intéressants que les champagnes de base. 

Cava

Connu comme le champagne des pauvres, le cava est un vin mousseux espagnol dont la majeure partie est élaborée sur le territoire de Penedès en Catalogne. Le cépage le plus souvent utilisé dans la production du cava est le Macabeo, Parellada et Xarel-lo. Le processus de fermentation est le même que le champagne, mais dois être toutefois obligatoirement référé en tant que méthode traditionnelle pour qu’il n’existe aucune référence à la méthode champenoise grandement protégée.

Puisque le cava est plus jeune, ses jus moins onéreux et son processus de production plus rapide et automatisé, il se détaille généralement à moins de 20 $. Ce mousseux est généralement sec avec une belle acidité en bouche. C’est le pétillant parfait en semaine pour soulager une mauvaise journée ou pour s’apparier avec un plat de sushi à emporter. Ma bouteille préférée est le Segura Viudas Brut Reserva (ci-dessus), et gardez également l’œil ouvert pour le Codorniu Pinot Noir Brut Rosé Cava.

Prosecco

Le prosecco est le plus célèbre des mousseux italiens et le chouchou des restaurateurs. Habituellement élaboré à partir de raisins Glera, le prosecco est produit en utilisant la méthode Charmat qui consiste en une seconde fermentation dans une cuve close en acier inoxydable. Autre que son prix, généralement moins de 20 $, la plus grande raison pour sa popularité est que le prosecco est légèrement demi-sec. Il est rond et fruité avec une douce acidité, les critères parfaits pour un mousseux facile à boire.

Bien que je choisirais à tous coups, un cava plutôt qu’un prosecco, j’ai récemment découvert le Zonin (ci-dessus) et le Villa Sandi, tous deux à environ 15 $.

D’autres vins mousseux

Même si le vin mousseux est produit partout dans le monde, les meilleurs proviennent des climats plus frais : les raisins trop mûrs n’offrent pas assez d’acidité ce qui donne aux bulles leur parfaite effervescence.

Les vins pétillants faits en France, mais à l’extérieur de la région de Champagne sont généralement appelés crémant. En grande partie, ces vins proviennent de l’Alsace et de la Bourgogne et se détaillent à environ 20 $. J’apprécie particulièrement ceux de la région de la vallée de la Loire et du Jura.

En sol canadien, nous produisons de très bons mousseux reconnus mondialement. Le Henry of Pelham Cuvée Catharine Rosé Brut de la région de Niagara (ci-dessus) est toujours délicieux avec ses arômes de petits fruits rouges, sa mousse souple et sa vive acidité. Dans le comté de Prince Edward en Ontario, Hinterland produit un vin pétillant remarquable en utilisant deux méthodes de fermentation, la traditionnelle et la Charmat.

En gardant le meilleur pour la fin, le mousseux canadien par excellence est fait en Nouvelle-Écosse dans la région Gaspereau Valley. Le Benjamin Bridge Brut Reserve Methode Classique 2005 est parfaitement équilibré et se détaille à environ 100 $. Il est facilement comparable à plusieurs champagnes Grand Cru qui coûtent trois fois plus cher. Il s’agit également d’un superbe sujet de conversation pour votre prochaine soirée festive.

Crédits pour photos
1. Veuve Clicquot
2. Segura Viudas
3. Zonin
4. Henry of Pelham

Chef à votre service

11 Octobre 2013
Art de la table

Des soirs, je n’ai vraiment pas envie de cuisiner, mais je ne veux pas non plus manger n’importe quoi. Mon alimentation m’est très importante et je m’efforce toujours à manger le plus de fruits, de légumes et d’ingrédients frais possibles. La découverte du mois est le traiteur, Chef à votre service. Un service de traiteur situé à Montréal qui offre des plats cuisinés santé pour les semaines affairées. En parcourant les menus sur le site Web, je savais immédiatement que je devais déguster. Soupe de citrouille et pomme grenade; salade bok choy, pommes vertes, concombre, céleri et fromage naboulsi; satay de bœuf, riz rouge, braisé de carottes colorées et bette à carde; gâteau au fromage et framboise sont des exemples d’entrées, plats principaux et desserts offerts.

Chaque semaine, la chef, Marie-Pierre Denis, élabore les menus tout en s’inspirant de produits locaux et d'ingrédients saisonniers. Elle concocte des plats aux saveurs variées, mais toujours en respectant une approche alimentaire saine et délicieuse.

Les repas sont livrés une fois par semaine dans un sac en tissu réutilisable et des plats en acier inoxydable (faciles à réchauffer et à laver). La qualité réside dans les détails et chez Chef à votre service, ils pratiquent décidément cette formule!

Prosciutto et fromage, un vrai délice!

Crème de pacanes à l’eau de rose. Des desserts craquants présentés de manière exquise ravivent les journées de semaine ennuyeuses.

De plus, le système de commande en ligne est simple et rapide. Un plus lorsque le temps nous file entre les doigts.

Chef à votre service agrandit son territoire de livraison à Montréal : Ahuntsic, Villeray, Ville Mont-Royal, Côte-des-Neiges, Notre-Dame-de-Grâce, Westmount, Ville-Marie, Outremont, Rosemont, Plateau Mont-Royal et Hochelaga — Maisonneuve.

Pour plus de renseignements ou pour commander : www.chefavotreservice.com ou par téléphone au 514-991-6513

Crédits photo :
1, à 6. Nathalie Turbide

Pesto maison aux herbes du jardin

5 Octobre 2013
Art de la table

En voyant les herbes du jardin en surabondance, j'ai eu la soudaine envie de faire un pesto maison avant que le froid s'empare de mes herbes. Le pesto est tellement bon et se prête à toute sauce. Il est délicieux dans les salades, les pâtes, les sauces à salade, les sandwichs, les viandes et les pizzas. Il n’y a vraiment rien de meilleur qu'un pesto frais et savoureux. Voici la recette que j'ai improvisée ce week-end :

Ingrédients:
4 tasses de basilic frais
2 tasses de ciboulette
2 tasses d'origan
2 tasses de persil
100 ml de noix de pin
125 ml de parmesan râpé
2 gousses d’ail, hachées
100 ml d’huile d’olive
Fleur de Sel
Poivre noir et poivre rouge

Préparation :
Étape 1: Au robot, hacher les herbes, les noix de pin, le fromage et l’ail. Incorporer l’huile d’olive doucement jusqu’à ce que le mélange soit velouté. Saler et poivrer au goût. Se conserve au réfrigérateur environ deux semaines dans un pot Mason.

Savourez !

Crédits pour photos :
1, et 2. Valérie Morisset

Les meilleurs parfums de la saison

6 Septembre 2013
Art de la table

L’automne est la meilleure période de l’année pour créer des tables inspirantes. Après les teintes intenses de l’été et ses accents de couleurs (adieu, fuchsia et jaune!), il est temps d’embrasser le look rustique de l’automne et ses tons naturellement saturés aux nuances légèrement plus foncées, tout comme brun, vert mousse et orange brûlée.

L’odeur joue également un rôle important dans un décor. Air Wick a trouvé un moyen de recueillir les odeurs de l’automne dans leur collection de bougies parfumées Perlessence qui vous permet de profiter de l’essence de la saison lorsque vous êtes coincé à l’intérieur. (Ce billet de blogue est commandité par Air Wick.) Les senteurs incontournables de l’automne, comme Fusion pomme cannelle (ci-dessus), Mûres écarlates givrées (ci-dessous), et Plaisir vanillé, vous inciteront à vous détendre avec un bon livre, des amis ou la famille, ou même à essayer de bonnes recettes saisonnières. La cire parfumée claire est infusée de perles aux huiles essentielles qui libèrent des bouffées de fragrance pendant plus de 35 heures. Le look et l’odeur des bougies sont parfaits pour recevoir pendant l’automne et sont conçus pour s’agencer à tous décors.

Parcourez notre galerie de photos de tables inspirantes pour l’automne.

Retrouvez plus de renseignements sur les produits Air Wick sur leur page Facebook. Quelle fragrance préférez-vous?

Crédits pour photos:

1. et 2. Air Wick
3. Angus Fergusson

Roulotte gourmande sur l’Île d’Orléans

8 Août 2013
Art de la table

Le week-end dernier, je me suis aventurée sur les routes de l’île d’Orléans pour admirer les vues panoramiques sur le fleuve Saint-Laurent et le patrimoine architectural. J’adore ses magnifiques demeures ancestrales qui distinguent si bien notre paysage québécois. (Parcourez la galerie de photos pour saisir mon engouement ! Photos : une ferme ancestrale sur l’île d’Orléans.)

Après une matinée agréable à sillonner l’île, je suis arrêtée pour manger midi à la roulotte gourmande Panache Mobile située pendant les mois estivaux au Vignoble Sainte-Pétronille. Cette roulotte, sous la bannière du restaurant Panache de l’Auberge Saint-Antoine de Québec, propose des plats saisonniers de type « casse-croûte gastronomique ». Je me suis laissée séduire par la célèbre guedille de homard garnie d’une savoureuse purée d’avocat et servie avec choix de frites ou salade. Personnellement, j’ai opté pour la salade! Voici un concept tout à fait sympathique, où l’on peut contempler un décor pittoresque, tout en mangeant un plat succulent. Quelle merveilleuse façon de passer une ravissante journée d’été!

Après mon repas, je n’ai pas pu résister à déguster les vins du Vignoble Sainte-Pétronille qui sont, je dois avouer, sublimes en bouche (je ne suis pas experte, mais je sais reconnaître un bon bouquet). Et hop, je suis repartie avec la voiture pleine de bouteilles, les papilles gustatives satisfaites et complètement choyée par cette découverte.

La roulotte Panache Mobile
La vue du Vignoble Sainte-Pétronille
La terrasse stylée avec son mobilier en bois de teck.
La guedille de homard garnie d’une savoureuse purée d’avocat et servie avec choix de frites ou salade.
Le Chic Shack Burger servi avec bacon, laitue, tomates, cornichons, fromage et sauce Chic Shack

Horaire de la saison 2013
Juillet et août : 11 h à 20 h.

Panache Mobile au Vignoble Sainte-Pétronille
1A, chemin du Bout de l’Île
Sainte-Pétronille (Québec) G0A 4C0 Canada
 418 828-9554

Crédits pour photos :
1, 3 et 5. Panache Mobile
2 et 4. Valérie Morisset

Sophie Sucrée

8 Juillet 2013
Art de la table


« Pas besoin de compromettre la décadence pour offrir des options végétaliennes ! ». C’est sur cette note que débuta la conversation tenue avec Milène Laoun, propriétaire et pâtissière chez Sophie Sucrée. Depuis plus de 3 ans, Milène offre ses services de création de gâteaux sur mesure. Inspirée d’un désir de compter parmi les initiateurs du mouvement végétalien à Montréal, elle aura très prochainement  pignon sur rue. Elle ouvrira le 11 juillet 2013 la boutique de douceurs végétaliennes décadentes Sophie Sucrée, au décor éclectique un brin vintage. (Voyez en vidéo !)


« Je travaillais dans le domaine bancaire avant. J’ai ensuite réalisé que c’est dans la cuisine que je suis le plus heureuse », dit-elle. Sa passion est évidente. Elle décrit ses pâtisseries et parle de Sophie Sucrée avec délicatesse et humilité. Elle donne l’eau à la bouche en nommant les ingrédients de ses recettes. « La pâtisserie traditionnelle française est très présente à Montréal. Elle place le beurre au cœur de ses pâtisseries. Je remplace le beurre par des ingrédients comme l’huile de coco, ce qui donne un aspect très luxueux en bouche. Je l’ai choisie pour sa texture et parce que c’est un gras complet, sans arrière goût comme l’aurait un shortening végétal », explique-t-elle. Elle ajoute : « J’offre des produits classiques, comme les brownies et les biscuits aux pépites de chocolat. J’ai également en rotation des pâtisseries aux parfums saisonniers. De plus, j’ai un menu quotidien dont un sandwich du jour confectionné par un chef de l’extérieur. J’offre également de la crème glacée du traiteur vegan Sel Noir, des confitures faites à la main par Preservation Society ainsi que des produits d’artisans locaux que j’affectionne. »

Quand je lui ai demandé de me nommer ses gourmandises favorites à la carte, Milène, amatrice de chocolat, a suggéré son chocolat cru : un chocolat fondant en bouche, aux canneberges et zeste d’orange et pacanes, qui peut être découpé ou présenté en truffes. Elle a également suggéré ses décadentes tartelettes aux bleuets, caramel et crumble.

Sophie Sucrée
offre également des ateliers de pâtisserie ainsi que des sessions de thé anglais semi-privées (réservation requise).  Suivez sa page Facebook pour être tenu à l’affût des activités.

Vous désirez découvrir l’alimentation végane ? Pourquoi ne pas commencer par le dessert ?

Sophie Sucré
167, avenue des Pins Est, Montréal
(514) 823-5865

Merci à Milène pour cette collaboration et longue vie à Sophie Sucrée !  

Crédits pour photos :

1 et 3 Gabriel Lasry
2. Chantal Trudel

Cocktail pour la St-Valentin

28 Janvier 2013
Art de la table

Quand vient le temps de prendre un verre entre amis, ma destination favorite n'est nulle autre que Le LAB, comptoir à cocktails, un lieu convivial et unique à Montréal. Pourquoi unique me demandez-vous ? Car sous son ardoise dont le thème change au gré des arrivages (janvier mettait en vedette la clémentine) se dévouent des labtenders attentifs, habiles et passionnés qui, en jonglant bouteilles et shakers, vous dévoilent un univers, verre après verre. Et cet univers ne se découvre pas en une seule visite. Le choix de cocktails aux combinaisons inusitées, de bières de micro-brasseries et de spiritueux rares est incroyable, et le menu est constamment renouvelé.

Fabien Maillard, chef, flair-bartender et mixologue, copropriétaire et gérant du LAB comptoir à cocktails, a réellement le flair… Il a su créer au LAB un espace chaleureux, rappelant les bars clandestins du temps de la prohibition (visionnez cette vidéo pour un aperçu). Les murs débordent. La déco est surchargée. L'atmosphère est exaltante. Sa philosophie : « Boire moins, mais boire mieux ». J'adore et j'adopte.


 
En attendant d'y mettre les bottines, voici une suggestion de cocktail pour la St-Valentin, de la part de Fabien Maillard :
 
 LE CUPIDON
(pour 1 verre)
1 oz de purée de framboise
1 oz de crème de cacao blanc
Compléter au vin effervescent
3/4 oz de sirop de chocolat épicé*
 
*LA RECETTE SECRÈTE DU SIROP AU CHOCOLAT ÉPICÉ DU LAB, COMPTOIR À COCKTAILS
500 millilitres d'eau
500 grammes de sucre
1/2 piment Thaï fendu
4 cuillères d'écorce de cacao
6 cuillères de cacao amer en poudre
2 1/2 cuillères d'angélique
1 1/2 cuillère d'armoise
1/2 cuillère de thé de chine
1 zeste de citron
1 zeste de lime
1 zeste d'orange
 
LAB, Comptoir à cocktails
1351 rue Rachel Est, Montréal (Québec)
(514) 544-1333